LE PO­TA­GER POUR TOUS

Même si le prin­temps tarde à s’ins­tal­ler, il est dé­jà temps de pen­ser à amé­na­ger votre po­ta­ger. Hier en­core ré­ser­vé aux vastes es­paces, le po­ta­ger s’in­vite dé­sor­mais dans des es­paces plus res­treints. Avec Le nou­veau po­ta­ger. Le jar­din co­mes­tible pour tous

Le Journal de Quebec - CASA - - CASA - HOR­TENSE DES DORIDES Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Comment ex­pli­quer cette mode pour le jar­di­nage ?

« Ce n’est pas une mode, c’est de­ve­nu un mode de vie ! Dans les an­nées 1990, le jar­di­nage a per­du de sa po­pu­la­ri­té. Mais il y a un énorme re­gain chez les mil­lé­niaux, in­quiets de l’agri­cul­ture tra­di­tion­nelle, des pes­ti­cides, des OGM, et sou­cieux d’être plus proches de la na­ture. Ils veulent ain­si consom­mer une nour­ri­ture de proxi­mi­té, être plus en san­té. De plus, il ap­pert que 50 % des lé­gumes pro­duits dans le monde ne sont pas consom­més, se­lon l’Or­ga­ni­sa­tion des Na­tions unies pour l’ali­men­ta­tion et l’agri­cul­ture. Ain­si, avec l’amé­na­ge­ment d’un po­ta­ger, on contri­bue à en­rayer cette spi­rale de gas­pillage. »

Con­crè­te­ment, comment réa­li­ser un jar­din hors sol ?

« Ce­la prend des conte­nants ! Chaque ma­té­riau, terre cuite, plas­tique, bois ou tex­tile, a ses fai­blesses et ses qua­li­tés et ces pots coûtent plus ou moins le même prix. J’ai une pré­fé­rence pour les conte­nants en tex­tile, très per­for­mants, fa­ciles à uti­li­ser et qu’on peut même faire soi-même. »

En ef­fet, dans votre livre, la ré­cu­pé­ra­tion d’ob­jets prend une grande place…

« Il est pos­sible de ré­cu­pé­rer de vieux ob­jets, comme une table, une brouette, une va­lise ou même une paire de jeans, pour en faire des conte­nants. Dans le livre, je pro­pose des pro­jets pra­tiques “À faire soi-même”, comme un es­ca­beau ou une pa­lette vé­gé­ta­li­sés. Je me suis ins­pi­ré de ce que je vois, entre autres sur Pin­te­rest. Pour la ré­cu­pé­ra­tion d’ob­jets, c’est une mine d’in­for­ma­tions. »

Quelle mise de fonds faut-il pré­voir pour un pre­mier pro­jet de po­ta­ger hors sol ?

« Un jar­di­nier ur­bain dé­brouillard peut com­men­cer son pro­jet avec une cen­taine de dol­lars. Le ter­reau va être l’achat prin­ci­pal. Pour les conte­nants, il y a tou­jours moyen de se dé­brouiller. Pour les se­mis et les plants, on peut les ache­ter au­près d’or­ga­nismes lo­caux ou dans des pé­pi­nières. Si vous achetez tout, il fau­dra alors comp­ter au­tour de 300 $. En règle gé­né­rale, au prin­temps, les jar­di­niers dé­jà éta­blis in­ves­tissent en moyenne au­tour de 300 $ en ter­reau, plants, etc.… »

Est-ce que ce type de po­ta­ger né­ces­site beau­coup d’en­tre­tien ?

« Un en­tre­tien est tou­jours re­quis, mais le désher­bage est sou­vent mi­nime. Reste l’ar­ro­sage, la tâche la plus com­plexe. L’idéal est de plan­ter le doigt dans le ter­reau. Si vous sen­tez que la terre est hu­mide ou même fraîche, at­ten­dez un ou deux jours. Par contre, si c’est sec, c’est le temps d’ar­ro­ser. Il convient d’ar­ro­ser jus­qu’à ce que l’eau sorte par les trous de drai­nage. Les conte­nants de grande taille né­ces­sitent deux ar­ro­sages par se­maine. Les pe­tits conte­nants peuvent né­ces­si­ter un ar­ro­sage quo­ti­dien, en cas de forte cha­leur. »

À qui s’adresse ce livre ?

« À tout le monde ! Il se­ra utile pour les jar­di­niers néo­phytes, les aguer­ris, les ha­bi­tants de zones ur­baines comme de zones ru­rales. Ce­pen­dant, près de 85 % de la po­pu­la­tion ca­na­dienne vit dans un centre ur­bain, dans des es­paces plus res­treints. Ce livre ex­pose toutes les tech­niques pour jar­di­ner hors sol, dans de pe­tits es­paces, comme un bal­con, une ter­rasse, un mur ou un toit. À Mon­tréal, nous sommes très chan­ceux, car nous sommes par­ti­cu­liè­re­ment avan­cés en agri­cul­ture ur­baine. Nous sommes dans les cinq villes les plus dy­na­miques au monde. On parle de plus de 50 % des Mon­tréa­lais qui cultivent et de près de 10 hec­tares d’amé­na­ge­ment to­tal sur les toits, dans les ruelles, sur les bal­cons… »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.