AN­DRÉA JOUR­DAN

Cette an­née, pour les Fêtes, la ten­dance serait plus à re­ce­voir le jour que la nuit. C’est comme ça, les modes changent et c’est souvent pour le mieux.

Le Journal de Quebec - CASA - - LES MÉCHANTS RAISINS - Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Le jour, les en­fants peuvent s’amu­ser avec leurs cou­sins et leurs amis, les adultes ont ten­dance à boire moins d’alcool et à mieux s’en­tendre au­tour de la table. Le re­pas de mi­di est souvent un peu com­pli­qué, car l’on ne sait pas vrai­ment quoi of­frir et l’on a ten­dance à en faire trop, ce qui de­vient fas­ti­dieux. Voi­là que nous ar­rive cette mer­veilleuse ha­bi­tude qu’est le brunch !

Je ne fe­rai ja­mais as­sez la pro­mo­tion de ce re­pas de mi-ma­tin, mi-mi­di, qui convient à tout le monde : des fê­tards qui se re­lèvent d’un par­ty de la veille jus­qu’aux ma­ti­naux qui au­ront le temps d’une pe­tite des­cente de ski avant le re­pas.

Les mets pro­po­sés dans un brunch peuvent être ser­vis dans à peu près tous les plats. Ce re­pas tou­jours convi­vial met en forme et s’al­longe par­fois loin dans l’après-mi­di au fil des ba­var­dages et des pe­tits des­serts que l’on gri­gnote sans stress. Il y a des mo­ments où c’est ap­pro­prié et amu­sant de mettre de la cou­leur dans la nour­ri­ture. Ce ca­ra­mel rouge se­ra ai­mé des en­fants. Les pan­cakes sont tou­jours de mise sur une table de brunch, sur­tout si, comme ceux-ci, ils sont bien par­fu­més.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.