Vie pai­sible à Cap-Rouge

Sous le haut pi­gnon de cet ins­pi­rant cot­tage du Do­maine de l’érable rouge, aux li­mites de Sainte-foy et de Cap-rouge, les fu­turs pro­prié­taires pour­ront construire leur uni­vers, ber­cés par un en­vi­ron­ne­ment pai­sible.

Le Journal de Quebec - Immo - - MAISON EXTRA - Amé­lie DESCHÊNES Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Avec son toit en pi­gnon, sa ga­le­rie lon­geant deux cô­tés, son trot­toir en pierre, sa fe­nêtre en baie et son ga­rage pour mo­tos ou vé­hi­cules tout-ter­rains, ce cot­tage laisse en­tre­voir, au pre­mier re­gard, un rythme de vie plu­tôt cam­pa­gnard. Après une jour­née de bou­lot au centre-ville, le re­tour à la mai­son crée as­su­ré­ment un sen­ti­ment apai­sant. Les loi­sirs, la na­ture et les ser­vices à proxi­mi­té offrent un mi­lieu de vie pri­vi­lé­gié.

La de­meure ré­serve un ac­cueil cha­leu­reux, créé no­tam­ment par le plan­cher et l’es­ca­lier en bois d’une teinte chaude, qui en­ve­loppe toute la mai­son telle une ré­con­for­tante cou­ver­ture. En guise de garde-robe, une ma­gni­fique ar­moire en bois ras­semble les man­teaux et ac­ces­soires d’hi­ver. Voi­là une idée que les fu­turs pro­prié­taires sou­hai­te­ront re­pro­duire ! La pro­prié­té compte une se­conde en­trée, si­tuée sur le cô­té, pratique lorsque les sacs d’épi­ce­rie se mul­ti­plient. Celle-ci s’ouvre entre le som­met de l’es­ca­lier me­nant au sous-sol et la salle d’eau qui cache une grande garde-robe. Pratique !

Dé­cou­verte du rez-de-chaus­sée

La cui­sine fait ins­tan­ta­né­ment briller une lu­mière dans nos yeux, à la vue de son grand îlot cen­tral, de ses mul­tiples ar­moires en ther­mo­plas­tique grim­pant jus­qu’au pla­fond, et de ses comp­toirs en stra­ti­fié bor­dés de co­rian.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.