La salle de bain : ten­dances et va­leurs sûres !

Un mot-clé pour­rait dé­fi­nir la salle de bain en 2018 : « plus ! » Plus grande, plus fonc­tion­nelle et plus confor­table. Voi­ci quelques trucs et conseils pour ob­te­nir la salle de bain de vos rêves !

Le Journal de Quebec - Immo - - MAISON EXTRA - Na­dia BER­GE­RON

Idéa­le­ment, si vous avez au moins deux salles de bain dans la mai­son, vous pou­vez les per­son­na­li­ser se­lon leur fonc­tion­na­li­té. L’une pour­rait être plus es­thé­tique et amé­na­gée pour votre confort, tan­dis que l’autre – la salle d’eau ou de la­vage – se­rait axée sur le cô­té pra­tique. Dites-vous que plus la pièce est grande, plus vous pour­rez jouer avec l’es­pace dis­po­nible et mettre les sa­ni­taires et le mo­bi­lier que vous dé­si­rez. « On veut une salle de bain confor­table, mais éga­le­ment fonc­tion­nelle », rap­pelle Mé­la­nie Ga­gnon, di­rec­trice dé­ve­lop­pe­ment des af­faires pour l’en­tre­prise AC Cui­sines et Salles de bain.

Maxi­mi­ser l’es­pace

Une constante de­meure dans la mai­son : on dé­sire tou­jours op­ti­mi­ser le ran­ge­ment ! Dans la salle de bain, vous pou­vez par exemple pla­cer des ti­roirs di­rec­te­ment sous l’évier : ils se­ront pra­tiques et très ac­ces­sibles. « Les ti­roirs ont tou­jours la cote pour l’er­go­no­mie et pour leur fa­ci­li­té d’ac­cès, et ceux sans poi­gnée, les “fin­ger grip”, sont très de­man­dés », ajoute M me Ga- gnon. Ils sont do­tés d’amor­tis­seurs qui s’ouvrent et se re­ferment tout en dou­ceur. Ce sys­tème fa­vo­rise aus­si la bonne hu­meur : plus be­soin d’ac­cro­cher sans cesse les poi­gnées, car elles sont in­exis­tantes ! Cette ins­tal­la­tion as­tu­cieuse est moins en­com­brante et donne une im­pres­sion de dé­ga­ge­ment.

Un autre élé­ment im­por­tant concerne la com­mo­di­té du comp­toir de la salle de bain : est-il trop haut ou trop bas ? Avez-vous ten­dance à vous rompre le cou en vous bros­sant les dents ? M me Ga­gnon sug­gère de le mettre à une hau­teur de 34 pouces. Si mon­sieur me­sure 6 pieds 4 pouces et ma­dame ne fait que 5 pieds, il s’agit d’un bon com­pro­mis.

Ma­té­riaux : sobres et nobles

vont éga­le­ment ac­cen­tuer l’as­pect na­tu­rel qu’on sou­haite re­trou­ver dans la pièce. La cé­ra­mique comme re­vê­te­ment de plan­cher est en­core très po­pu­laire. On évite ce­pen­dant le bois, à moins de mettre une pe­tite in­ser­tion cha­leu­reuse, loin de la douche ou du bain, évi­dem­ment.

Plus ou­verte !

La douche prend une place de plus en plus im­por­tante dans la salle de bain. « Les gens sont prêts à lais­ser tom­ber le bain pour mettre une belle douche. C’est peut-être à cause du rythme de vie plus ra­pide », es­time M me Ga­gnon. On ins­talle donc une grande douche ou­verte, dont la base se trouve pra­ti­que­ment au ni­veau du sol. Le de­si­gn est très per­son­na­li­sé se­lon vos goûts et vous pour­riez mettre plu­sieurs jets d’eau, par exemple.

Si vous avez une pré­fé­rence pour le bain, le style à la mode est ce­lui sur pied ou « dé­po­sé » avec de belles lignes courbes. On voit par­fois du noir, mais la cou­leur blanche de­meure en vogue pour les sa­ni­taires, car elle ajoute bien sûr de la clar­té à la pièce. D’ailleurs, pour ob­te­nir da­van­tage de lu­mi­no­si­té, on évite les stores opaques et on ins­talle des toiles plus ou­vertes dans les fe­nêtres.

Tran­si­tion­nel

N’ou­bliez pas d’agen­cer le look de la salle de bain avec l’en­semble de la mai­son pour ne pas se re­trou­ver avec un mé­lange pêle-mêle plu­tôt or­di­naire. « Le style contem­po­rain est en­core très pré­sent, mais le tran­si­tion­nel fait de plus en plus son ap­pa­ri­tion », ex­plique M me Ga­gnon. Il s’agit d’un genre qui se trouve à mi-che­min entre le tra­di­tion­nel – qui offre plus d’or­ne­men­ta­tions – et le contem­po­rain qui est plus épu­ré. On ajoute par exemple quelques dé­tails, comme des mou­lures, mais avec des lignes as­sez sobres et droites.

Amé­na­ger une salle de bain est un in­ves­tis­se­ment : vous pour­riez dé­bour­ser fa­ci­le­ment 6000 $ seule­ment pour les sa­ni­taires. Il faut ajou­ter à ce mon­tant les tra­vaux, l’éclai­rage – à la fois es­thé­tique et pra­tique –, la pose de cé­ra­mique, etc. Se­lon les ma­té­riaux choi­sis, pré­voyez un bud­get de plu­sieurs mil­liers de dol­lars et sur­tout, pre­nez le temps de bien éva­luer vos be­soins.

Pour les ar­moires, on choi­sit des cou­leurs plus sobres et des ma­té­riaux plus nobles, comme le bois ou une imi­ta­tion de grain de bois of­frant un look plus na­tu­rel. « On ou­blie les grosses teintes fon­cées qu’on voyait dans les an­nées 80 et 90. On est...

La base de la grande douche vi­trée se trouve au ni­veau du sol, pro­lon­geant ain­si la pièce. Cré­dits : Pixa­bay

La pierre au mur com­bi­née à une imi­ta­tion de bois au plan­cher sont des élé­ments na­tu­rels très nobles et cha­leu­reux ! Crédit : Pixa­bay

Le blanc est tou­jours à l’hon­neur, avec des lignes sobres et épu­rées. Crédit : Pixa­bay

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.