Des idées plein la tête

Pour en sa­voir plus sur cette ré­si­dence et sur le cour­tier ven­deur, consul­tez

Le Journal de Quebec - Immo - - LA UNE - Amé­lie DES­CHÊNES Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Cet te mai­son sau­ra s’adap­ter aux be­soins des es fu­turs ha­bi­tants, qui au­ront le loi­sir d’amé­na­ger le sous-sol à leur goût. La plom­be­rie de la fu­ture salle de bain a été pré­vue et la salle de la­vage y trouve dé­jà sa place. Il suf­fi­ra de créer les di­vi­sions et d’en­tre­prendre la fi­ni­tion pour pro­fi­ter de l’es­pace au maxi­mum. Deux chambres, une salle d’en­traî­ne­ment et un ci­né­ma mai­son pour­raient ain­si voir le jour ! Tout en pre­nant l’apé­ro sur la ter­rasse pen­dant que les en­fants joue­ront sur le vaste ter­rain ga­zon­né, les pro­chains pro­prié­taires pour­ront des­si­ner les pre­miers cro­quis de leurs pro­jets. Puis ils choi­si­ront peut-être la pa­lette de cou­leurs à la lu­mière du ma­tin, as­sis sur la ga­le­rie en fa­çade, tout en si­ro­tant un café. Quel bon­heur de vivre dans une mai­son qui per­met de rê­ver !

Se ras­sem­bler Au rez-de-chaus­sée

Pen­dant la pla­ni­fi­ca­tion du fu­tur sous-sol, toute la fa­mille pren­dra pos­ses­sion du rez-de-chaus­sée qui lui, ne re­quiert au­cune ré­no­va­tion. Chaque fois que pa­rents et en­fants pas­se­ront la porte en fa­çade pour se re­trou­ver dans le hall d’en­trée fer­mé, ils se ré­pé­te­ront com­bien ils sont chan­ceux de vivre dans une mai­son

qui leur offre à la fois le confort et les pos­si­bi­li­tés. Le sa­lon ados­sé à l’es­ca­lier bor­dé d’un garde en bois et en fer for­gé, dé­voile un ma­gni­fique plan­cher en érable ar­gen­té d’une cou­leur très chaude, qui se pour­suit jusque dans les chambres. L’es­pace dé­ga­gé mul­ti­plie les ac­ti­vi­tés à réa­li­ser au sa­lon, que ce soit une soi­rée de­vant la té­lé­vi­sion, une par­tie de Mo­no­po­ly, le vi­sion­ne­ment d’un match entre amis, etc.

Puisque les pièces de vie du rez-de-chaus­sée sont com­plè­te­ment ou­vertes, la salle à man­ger et la cui­sine mettent conti­nuel­le­ment la fa­mille en ap­pé­tit, même lors­qu’elle se trouve au sa­lon. La vue de la très grande table jo­li­ment dres­sée et les par­fums qui émanent de la cui­si­nière éveillent les es­to­macs.

On craque pour les ar­moires en po­ly­es­ter de style sha­ker qui s’élèvent jus­qu’au pla­fond, le grand îlot cen­tral qui pos­sède un cel­lier ac­ces­sible du cô­té de la salle à man­ger (bien pen­sé) et les comp­toirs, dont la cé­ra­mique se pro­longe sur le dos­se­ret. Sans ou­blier la lu­mi­no­si­té abon­dante pro­ve­nant de la porte-fe­nêtre, puis l’es­pace per­met­tant de cir­cu­ler ai­sé­ment sans ris­quer d’ac­cro­cher une chaise ou de mar­cher sur les pieds d’un in­vi­té.

In­ti­mi­té com­blée

De l’autre cô­té de l’es­ca­lier sont réunies la salle de bain prin­ci­pale et les deux chambres of­frant calme et in­ti­mi­té. La plus grande chambre se dé­ploie en fa­çade, puis son im­po­sante fe­nêtre crée l’ef­fet d’une porte-jar­din agran­dis­sant la pièce vers l’ex­té­rieur. L’es­pace est prêt à ac­cueillir un mo­bi­lier de grande taille, alors que la garde-robe offre au­tant de ran­ge­ment qu’un walk-in. À l’op­po­sé de la mai­son, la deuxième pièce pour­rait être uti­li­sée comme une chambre d’en­fants, un bu­reau et même les deux en même temps. À mi-che­min entre les deux chambres, la salle de bain dé­gage une ambiance en­ve­lop­pante. La très grande douche en verre et en cé­ra­mique ain­si que la très pro­fonde bai­gnoire-podium an­noncent de beaux mo­ments de dé­tente en eau chaude. Qu’il doit être agréable de se pré­pa­rer, chaque ma­tin, de­vant le mi­roir et le la­va­bo dé­po­sé sur un meuble dont les nom­breuses ar­moires en mé­la­mine per­mettent de gar­der les lieux en ordre !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.