Loin de la ville

Pour en sa­voir plus sur cette ré­si­dence et sur le cour­tier ven­deur,

Le Journal de Quebec - Immo - - LA UNE - Amé­lie DES­CHÊNES

La na­ture s’éveille au­tour de ce ma­gni­fique cot­tage en brique (4 cô­tés), de­vant le­quel une mul­ti­tude de fleurs co­lo­rées éclo­ront bien­tôt, lais­sant flot­ter leur par­fum jus­qu’à l’in­té­rieur de la mai­son, dont la porte-mous­ti­quaire cham­pêtre a été lais­sée ou­verte. C’est ici, sur la ga­le­rie en fa­çade, que dé­bute la vi­site, alors qu’on s’em­presse d’en­trer. Nos yeux se posent d’abord sur l’es­ca­lier en bois (cou­leur aca­jou et blanc) me­nant à l’étage, ain­si que sur le splen­dide plan­cher en érable blan­chi, qui donne des airs de cam­pagne à toute la mai­son.

Convi­via­li­té au rez-de-chaus­sée

Po­sant les pieds au sa­lon, on aime cet es­pace des­ti­né au re­pos, la lu­mière qui pé­nètre par les deux fe­nêtres en coin, le lam­bris cou­vrant le mur de l’es­ca­lier, et l’ou­ver­ture sur la salle à manger et la cui­sine. Convi­via­li­té as­su­rée !

Une table ronde, pla­cée sous un lustre d’une grande beau­té, donne en­vie de se re­trou­ver en fa­mille ou entre amis, près des portes-jar­din s’ou­vrant vers la grande ter­rasse en bois dans la cour. Le beau temps

nous in­cite d’ailleurs à les ou­vrir pour pro­fi­ter d’un re­pas à l’ex­té­rieur ou d’une par­tie de fris­bee sur la pe­louse. Une pis­cine se­rait la bien­ve­nue dans ce vaste es­pace sans voi­sin ar­rière.

La cui­sine se dé­ploie au­tour d’un im­mense îlot, lieu de ras­sem­ble­ment pri­vi­lé­gié des fa­milles qué­bé­coises. Un coin-re­pas, du ran­ge­ment, ain­si que la plaque chauf­fante s’y trouvent, sous une hotte unique, or­née de vi­traux. Le grand comp­toir en stra­ti­fié, la mul­ti­tude d’ar­moires en mé­la­mine, l’ins­pi­rante fe­nêtre et le dos­se­ret en cé­ra­mique rendent cette pièce pra­tique, lu­mi­neuse et très jo­lie.

Une porte de ser­vice, me­nant à l’al­lée de voi­tures sur le cô­té de la mai­son, fa­ci­lite le trans­port des sacs d’épi­ce­rie jus­qu’à la cui­sine. Le rez-de-chaus­sée compte aus­si une salle d’eau et une salle de la- vage (avec une chute à linge), sé­pa­rées par une porte es­ca­mo­table.

Dé­tente à l’étage

Au som­met de l’es­ca­lier, une mez­za­nine fait place à un très ins­pi­rant bou­doir, par­fait pour la lec­ture, la pein­ture, le des­sin, la mu­sique, bref, pour s’adon­ner à notre passe-temps pré­fé­ré ou ré­vé­ler ses ta­lents. La grande salle de bain, illu­mi­née par deux fe­nêtres vê­tues de per­siennes en bois, abrite une bai­gnoire-po­dium, une douche en verre ar­ron­die, deux meubles sus­pen­dus avec la­va­bos mou­lés en verre, un grand mi­roir et un chaud plan­cher de li­no­léum imi­tant le marbre. Ma­gni­fique !

La vaste chambre prin­ci­pale avec sa grande gar­de­robe et son bal­con Ro­méo et Ju­liette tour­né vers le so­leil le­vant, ain­si que la se­conde chambre par­faite pour un bu­reau ou pour le jar­din se­cret d’un en­fant, plon­ge­ront leurs oc­cu­pants dans une am­biance pai­sible.

Le sous-sol, pour sa part, ras­semble une salle fa­mi­liale ré­chauf­fée par un poêle à bois, une garde-robe de cèdre, deux chambres avec cha­cune une fe­nêtre hors-sol et une garde-robe, ain­si qu’un ate­lier pour bri­co­leur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.