Re­ventes à la baisse en juillet

Se­lon les plus ré­centes sta­tis­tiques de re­ventes ré­si­den­tielles de la Chambre im­mo­bi­lière de Qué­bec (CIQ), la ré­gion mé­tro­po­li­taine de re­cen­se­ment (RMR) de Qué­bec af­fiche un mois de juillet 2018 à la baisse.

Le Journal de Quebec - Immo - - LA MAISON DE LA SEMAINE - Pa­mé­la EGAN Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Les cour­tiers im­mo­bi­liers du ter­ri­toire de la CIQ ont ef­fec­tué 468 trans­ferts de pro­prié­té en juillet 2018, ce qui re­pré­sente une di­mi­nu­tion de 4 % par rap­port au mois de juillet de l’an­née pré­cé­dente .« Après avoir re­mon­té en juin, les ventes dans la ré­gion de Qué­bec ont re­cu­lé en juillet. Cette baisse est par ailleurs at­tri­buable au seg­ment de la co­pro­prié­té, car les autres seg­ments de mar­ché sont res­tés stables au cours du mois », men­tionne M me Mar­tine Bé­lan­ger, di­rec­trice gé­né­rale de la CIQ. Les ins­crip­tions en vi­gueur ont quant à elles ga­gné 3 %, alors que les nou­velles ins­crip­tions ont ré­gres­sé de 4 %.

Pro­prié­tés uni­fa­mi­liales

Les pro­prié­tés uni­fa­mi­liales de­meurent la ca­té­go­rie d’ha­bi­ta­tions la plus pri­sée des ache­teurs de la ré­gion de Qué­bec. Un to­tal de 331 mai­sons ont chan­gé de mains au cours du mois de juillet, ce qui s’avère stable par rap­port au mois de juillet 2017. Il s’agit en fait d’une seule tran­sac­tion de moins ! Pour ce qui est du prix de vente mé­dian, il est éga­le­ment de­meu­ré sous le signe de la sta­bi­li­té à 250 000 $. Le dé­lai de vente moyen a quant à lui di­mi­nué de 22 jours pour se fixer à 125 jours. Men­tion­nons que 4606 ins­crip­tions en vi­gueur ont été re­cen­sées, ce qui cor­res­pond à une hausse de 3 % en com­pa­rai­son de juillet 2017.

Co­pro­prié­tés

La CIQ a ob­ser­vé un re­cul de 11 % des ventes de co­pro­prié­tés alors que 108 tran­sac­tions ont été conclues en juillet. Le prix de vente mé­dian des co­pro­prié­tés a ré­gres­sé à 180 000 $, ce qui cor­res­pond à 5 % de moins que l’an­née pré­cé­dente à pa­reille date. En­fin, le dé­lai de vente moyen s’est éta­bli à 181 jours en juillet dans la RMR de Qué­bec, en hausse de 23 jours.

Plex

En juillet, 29 plex ont été ven­dus dans la RMR de Qué­bec. Ce type d’ha­bi­ta­tion, qui re­groupe les im­meubles de deux à cinq lo­ge­ments, a en­re­gis­tré le même nombre de ventes en com­pa­rai­son d’un an plus tôt. « Étant don­né le faible nombre de tran­sac­tions, il n’est pas pos­sible de four­nir de sta­tis­tiques sur le prix de vente mé­dian et le dé­lai de vente pour le mois qui vient de se ter­mi­ner », ex­plique M me Bé­lan­ger. Sou­li­gnons tou­te­fois que les 583 ins­crip­tions en vi­gueur re­pré­sentent une crois­sance de 11 %. Au cours du mois de juillet, 468 tran­sac­tions ont été conclues par l’en­tre­mise d’un cour­tier im­mo­bi­lier dans la RMR de Qué­bec, soit 4 % de moins qu’au mois de juillet 2017. Pho­to : Can Stock Pho­to/pho­to­gra­phy33

Faits saillants

Quelques secteurs se sont dé­mar­qués de l’en­semble de la ré­gion mé­tro­po­li­taine de Qué­bec au cours du mois de juillet, soit l’ar­ron­dis­se­ment de Beau­port ain­si que ce­lui de La Haute-saint-charles.

Ain­si, l’ar­ron­dis­se­ment de Beau­port a vu ses ventes ré­si­den­tielles to­tales bon­dir de 24 % par rap­port à juillet 2017 alors que 42 ventes y ont été conclues. De ce nombre, 30 étaient des pro­prié­tés uni­fa­mi­liales. Dans l’ar­ron­dis­se­ment de La Haute-saint-charles, les ventes ont grim­pé de 5 %, pour un to­tal de 64 tran­sac­tions.

Un to­tal de 331 pro­prié­tés uni­fa­mi­liales ont chan­gé de mains en juillet 2018 dans la RMR de Qué­bec, ce qui re­pré­sente une aug­men­ta­tion de 11 % par rap­port au même mois de 2017. Pho­to : Can Stock Pho­to/lin­daj2

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.