Un toit pour la fa­mille

Le Journal de Quebec - Immo - - LA UNE - Amé­lie DESCHÊNES

Dans un quar­tier fa­mi­lial de Saint-jean-chry­so­stome, en bor­dure d’une rue peu fré­quen­tée par les au­to­mo­bi­listes, ce bun­ga­low offre trois chambres, des aires de vie ras­sem­blant des êtres chers et un sous-sol aux mul­tiples pos­si­bi­li­tés… Voi­là tout ce dont une pe­tite fa­mille a be­soin !

Au pre­mier coup d’oeil, on aime la porte prin­ci­pale double et vi­trée, sur­mon­tée d’une fe­nêtre en de­mi-lune, qui in­vite la lu­mière dans la mai­son. Puisque les deux portes peuvent être ou­vertes en même temps, les fu­turs pro­prié­taires n’au­ront au­cun pro­blème à y en­trer leurs meubles.

Dans le hall amé­na­gé entre deux vo­lées d’es­ca­lier ( split le­vel), on ima­gine les en­fants prendre le che­min de la salle de jeux du sous-sol à leur re­tour de l’école, pen­dant que leurs pa­rents montent à la cui­sine. Plus tard, ils se réuni­ront dans la salle à man­ger pour par­ta­ger un bon re­pas en ad­mi­rant le dé­cor en­nei­gé de la cour par la porte-fe­nêtre, puis se ras­sem­ble­ront au sa­lon pour ter­mi­ner une par­tie de scrabble en­ta­mée la veille.

Le sa­lon en fa­çade dé­voile un plan­cher en bois franc qui re­luit sous l’abon­dance de lu­mière que pro­curent les mul­tiples fe­nêtres. L’es­pace dont dis­pose cette pièce per­met­trait à tous les membres de la fa­mille de s’as­seoir sur leur propre fau­teuil ou de se col­ler sur un im­mense ca­na­pé sec­tion­nel ul­tra confor­table. Quel bel es­pace pour pas­ser du temps tous en­semble !

La cui­sine cô­toie la salle à man­ger dans un con­cept ou­vert. Elle compte des ar­moires fon­cées contras­tant avec la douce teinte des murs et celle des comp­toirs en stra­ti­fié, un comp­toir-lunch qui de­vien­dra cer­tai­ne­ment un point de ren­dez-vous, ain­si qu’une fe­nêtre s’ou­vrant sur la cour. On ima­gine les en­fants ins­tal­lés à la table de la salle à man­ger, fai­sant leurs de­voirs sous l’oeil avi­sé de leurs pa­rents qui pré­parent le re­pas à la cui­sine ou prennent l’apéro au comp­toir-lunch.

Deux chambres au rez-de-chaus­sée

Le rez-de-chaus­sée ras­semble éga­le­ment deux chambres unies par le même plan­cher en bois que ce­lui du sa­lon. La lu­mi­neuse chambre prin­ci­pale et sa grande garde-robe prennent place en fa­çade de la mai­son, tan­dis que la se­conde, pré­sen­te­ment uti­li­sée comme bu­reau, est amé­na­gée du cô­té de la cour ga­zon­née.

La salle de bain prin­ci­pale si­tuée à quelques pas des chambres, donne en­vie de se la cou­ler douce sous le chaud jet de la douche ou de se plon­ger jus­qu’au cou dans la bai­gnoire po­dium. Une lin­ge­rie réunit dans la pièce tous les ac­ces­soires et pro­duits que re­quiert une salle de bain, tan­dis que le meuble-la­va­bo (un la­va­bo) est conçu pour sa­tis­faire les be­soins de la fa­mille à l’heure pointe ma­ti­nale.

Sous-sol à per­son­na­li­ser

Le sous-sol n’étant pas com­plè­te­ment amé­na­gé, laisse plein de pos­si­bi­li­tés aux fu­turs ha­bi­tants. Une grande salle fa­mi­liale en forme de « L », ré­chauf­fée par la pré­sence d’un foyer au bois, pour­rait se voir at­tri­buer deux fonc­tions et même plus. C’est éga­le­ment ici que se trouvent la salle de la­vage conju­guée à une salle d’eau, une troi­sième chambre et une garde-robe en cèdre. Les fe­nêtres hors-sol de ce sous-sol en font un mi­lieu de vie agréable.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.