AU TOUR DES AMERICAINS

Après la soi­rée des Gémeaux chez nous, c’est au tour des Amé­ri­cains de ré­com­pen­ser le tra­vail des ar­ti­sans de la té­lé­vi­sion à heure de grande écoute. La 65e soi­rée des Em­my Awards se­ra pré­sen­tée en grande pompe ce di­manche. Voi­ci les grandes lignes de ce

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Em­ma­nuelle Plante EM­MA­NUELLE. [email protected] QUE­BE­COR­ME­DIA.COM

Pour plu­sieurs, Neil Pa­trick Har­ris a long­temps été le jeune doc­teur Doo­gie How­ser, un ado­les­cent sur­doué qui, à 14 ans, de­ve­nait mé­de­cin dans un grand hô­pi­tal. Après une dé­cen­nie plus tran­quille du mi­lieu des an­nées 90 où il a mul­ti­plié les ap­pa­ri­tions au pe­tit et au grand écran sans grand éclat et a par­ti­ci­pé à quelques shows mu­si­caux sur Broad­way, il est re­ve­nu en force en 2005 en in­car­nant le sé­duc­teur Bar­ney Stin­son dans la po­pu­laire co­mé­die How I Met Your Mo­ther. Ac­teur aux mul­tiples ta­lents, Neil Pa­trick Har­ris chante, danse et n’hé­site pas à faire de l’hu­mour, même grin­çant. Lors de la 82e soi­rée des Os­cars en 2010, il avait chauf­fé la salle avec un nu­mé­ro «broad­wayesque». Pour pré­sen­ter les deux coa­ni­ma­teurs, il avait chan­té de­vant un par­terre de ve­dettes que «le bo­tox n’al­lait pas sans eux». Une ré­plique qui avait été bien ac­cueillie ve­nant de la bouche d’un ar­tiste qui avait fait dans l’au­to­dé­ri­sion lors de l’ani­ma­tion des Em­my en 2009.

L’an­née der­nière, il a ani­mé pour une qua­trième fois la soi­rée des To­ny Awards, qui ré­com­pense les ar­ti­sans de la scène. Le nu­mé­ro d’ou­ver­ture, dont il était aus­si l’idéa­teur, était hal­lu­ci­nant. Pas éton­nant que les Em­my l’aient rap­pe­lé.

Et, même si j’adore El­len DeGe­neres, il ne se­rait pas sur­pre­nant qu’Har­ris se re­trouve à l’ani­ma­tion des pres­ti­gieux Os­cars dans un fu­tur pas si loin­tain.

Peu d’ar­tistes ont tout ce qu’il faut pour ani­mer un ga­la avec au­tant d’as­su­rance et d’originalit­é en ayant le juste ton. El­len l’a. Ti­na Fey et Amy Poeh­ler aus­si. Et Neil Pa­trick Har­ris rem­plit très bien le man­dat.

Brea­king Bad

Girls

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.