COMME UN TAU­REAU SAU­VAGE

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

de Mar­tin Scor­sese (1980):

Pour cam­per le lé­gen­daire Jake LaMot­ta au grand écran, Robert De Ni­ro a tra­vaillé, tous les jours, de 1978 à 1979, avec le cham­pion des poids moyens. LaMot­ta a été im­pres­sion­né par l’en­ga­ge­ment de l’ac­teur, qui a ac­quis de vé­ri­tables ré­flexes de pro­fes­sion­nel sur le ring. «Si j’avais à le clas­ser, je le met­trais dans les vingt pre­miers poids moyens du monde», a-t-il dé­cla­ré. Le film re­trace l’as­cen­sion ful­gu­rante du boxeur, mais ra­conte aus­si la triste dé­chéance d’un cham­pion qui a tou­jours vé­cu sur la corde raide. Pour fil­mer cette des­cente aux en­fers, De Ni­ro a éga­le­ment don­né de sa per­sonne en pre­nant pas moins de 66 lb en 4 mois. Tout sim­ple­ment le meilleur film des an­nées 1980 se­lon les cri­tiques amé­ri­cains.

de John G. Avild­sen (1976):

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.