DANS LE MONDE DU JEU VI­DÉO

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - RAPHAEL GENDRON-MAR­TIN

DJ mont­réa­lais très en vue à l’in­ter­na­tio­nal – il a dé­jà fait des tour­nées avec Ra­dio­head, Beas­tie Boys et Ar­cade Fire –, Kid Koa­la se lance dans la mu­sique de jeu vi­déo avec la trame so­nore de Floor Kids.

Le Jour­nal s’est en­tre­te­nu avec Eric San, de son vrai nom, à quelques jours de son concert à Mon­tréal.

Com­ment est ar­ri­vé le pro­jet de la mu­sique du jeu vi­déo Floor Kids?

« Ça fait dé­jà cinq ans de ce­la. Je tra­vaillais sur la mu­sique d’un film pour l’ONF et j’y ai ren­con­tré l’ani­ma­teur 3D JonJon, qui vient aus­si de Mon­tréal. En ja­sant, on s’est ren­du compte qu’on avait tous les deux une connexion avec la scène du break dance, lui en tant que dan­seur et moi comme DJ. Comme des­si­na­teur, son style est in­croyable. On a donc com­men­cé à par­ler de faire un pro­jet en­semble. »

Tu as dé­jà fait la mu­sique de cer­tains films. Est-ce que le tra­vail est dif­fé­rent pour un jeu vi­déo?

« Oui, en grande par­tie. Quand tu tra­vailles sur un film, tu as une bonne idée de ce que se­ra l’ex­pé­rience pour la per­sonne qui le re­gar­de­ra. Mais pour un jeu vi­déo, 40 % de l’ex­pé­rience dé­pend com­plè­te­ment des ac­tions du joueur. Il peut dé­ci­der de faire le même geste à ré­pé­ti­tion du­rant toute une ronde! (rires) J’ai donc dû tra­vailler en me di­sant que le joueur était un peu comme un autre membre du groupe. »

As-tu uti­li­sé des pièces que tu avais dé­jà dans tes ti­roirs ou bien tu as com­po­sé en­tiè­re­ment du ma­té­riel ori­gi­nal?

« Tout est ori­gi­nal. Ce qui sor­ti­ra le 27 avril, c’est un al­bum double de 42 mor­ceaux. Je crois que le jeu com­prend en­core plus de mu­sique, mais je de­vais gar­der ce qui peut al­ler sur un vi­nyle double. Et je se­rai le pre­mier à l’ad­mettre : c’est le pre­mier al­bum de Kid Koa­la sur le­quel on peut vrai­ment dan­ser ! (rires) »

En quoi consiste le jeu Floor Kids?

« C’est un jeu de “com­bats de break dance” qui est dis­po­nible sur Nin­ten­do Switch et qui se­ra bien­tôt lan­cé sur XBOX One et PS4. Chaque per­son­nage peut faire 16 mou­ve­ments dif­fé­rents. Le jeu est pour tous et c’est pos­sible d’y avoir du plai­sir sans même connaître les mou­ve­ments à faire. »

Es-tu toi-même un grand consom­ma­teur de jeux vi­déo?

« Quand j’étais pe­tit, ma pre­mière console a été le pre­mier Nin­ten­do. Après, j’ai joué sur le Se­ga Ge­ne­sis. Mais ra­pi­de­ment, je me suis tour­né vers la mu­sique et je pas­sais beau­coup plus de temps à “scrat­cher” sur les tables tour­nantes! Quand j’ai com­men­cé à tra­vailler sur ce nou­veau pro­jet, on m’a ré­in­tro­duit à l’uni­vers des jeux vi­déo. Je n’en re­viens pas à quel point tout ce­la a évo­lué. Les contrôles sont vrai­ment in­tui­tifs. »

Le 26 avril, tu amè­ne­ras ton spec­tacle Vi­nyl Vau­de­ville au Théâtre Co­ro­na. À quoi faut-il s’at­tendre?

« Je vois ça comme un spec­tacle de va­rié­tés. Je vais y ap­por­ter de la mu­sique de tous mes al­bums. Le but est d’avoir le spec­tacle le plus dy­na­mique, plai­sant et fou pos­sible. Il y au­ra des dan­seurs et des ma­rion­net­tistes. Je vais m’amu­ser dans ce car­ré de sable. Et je conseille aux spec­ta­teurs d’ar­ri­ver plus tôt sur place, car nous au­rons trois consoles de jeu vi­déo sur les­quelles les gens pour­ront jouer à Floor Kids. »

Kid Koa­la, pho­to­gra­phié dans son stu­dio en pleine créa­tion de la mu­sique pour Floor Kids.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.