LE STY­LISTE EN 2018

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION -

« Il y a clai­re­ment une dé­mo­cra­ti­sa­tion du sty­lisme, ob­serve Ma­rie-Kim Mercier. Il y a 15 ans, on comp­tait les per­son­na­li­tés qui fai­saient ap­pel à des stylistes. Cé­line Dion était l’une d’elles. Main­te­nant, la jeune gé­né­ra­tion se lance dans des shoo­tings pho­to créa­tifs. On le voit avec Sa­rah-Jeanne La­brosse par exemple. Il leur faut du ma­té­riel à pu­blier sur Ins­ta­gram avec une belle di­rec­tion ar­tis­tique. On voit que ça prend de l’am­pleur, car ça s’ins­crit dans le dé­ve­lop­pe­ment d’une image de marque. »

« Le sty­lisme est do­ré­na­vant un do­maine pa­ral­lèle au mé­dium de la per­son­na­li­té, consi­dère Fan­nie La­roche. Dans le pas­sé, un ar­tiste ap­pa­rais­sait à la té­lé­vi­sion ou dans les ma­ga­zines. Au­jourd’hui, avec les ré­seaux so­ciaux, il est pré­sent au quo­ti­dien et doit en­voyer la bonne image, d’où l’im­por­tance de s’as­so­cier avec un sty­liste. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.