POUR L’AMOUR DE LA MU­SIQUE

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS - PA­TRICK DE­LISLE CREVIER Agence QMI

La co­mé­dienne Ma­rie-Thé­rèse For­tin a ac­cep­té de de­ve­nir porte-pa­role d’un im­por­tant concours de mu­sique clas­sique pan­ca­na­dien. Elle nous ex­plique pour­quoi cette ini­tia­tive lui tient à coeur. Ma­rie-Thé­rèse, qu’est-ce que le Concours de mu­sique du Ca­na­da?

C’est un concours de mu­sique clas­sique qui a été fon­dé au Qué­bec il y a 60 ans. L’ob­jec­tif est de faire connaître la re­lève. Au dé­part, ils sont 500 jeunes, puis un nombre de plus en plus res­treint se rend jus­qu’à la fi­nale. C’est un concours qui per­met vrai­ment de dé­ni­cher de nou­veaux ta­lents. Ma­rie-Ni­cole Le­mieux, Marc-An­dré Ha­me­lin, An­dré La­plante et plu­sieurs autres sont is­sus de ce concours.

La grande fi­nale se ter­mine par un spec­tacle d’en­ver­gure, n’est-ce pas?

Oui. Il se dé­rou­le­ra le 9 juillet, à la Mai­son sym­pho­nique [à Mon­tréal], et c’est vrai­ment un spec­tacle de grande qua­li­té. Les fi­na­listes sont ac­com­pa­gnés par l’Or­chestre Mé­tro­po­li­tain et, cette an­née, le spec­tacle se­ra di­ri­gé par Ni­co­las El­lis, un jeune chef d’or­chestre extraordinaire !

Qu’est-ce qui vous a in­ci­tée à ap­puyer ce concours?

Mon amour de la mu­sique. Moi, dans la vie, je chante pour le plai­sir; je n’ai pas de for­ma­tion. Ces jeunes-là ont tou­te­fois un talent brut, et j’ai une grande ad­mi­ra­tion pour eux. Ils sont beaux à voir! Ce qui est bien, aus­si, c’est que les jeunes qui par­ti­cipent à ce concours sont éva­lués et re­çoivent des com­men­taires. C’est donc très construc­tif et for­ma­teur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.