MUS IQUE L’HÉ­RI­TAGE MU­SI­CAL DES LÉGENDES DE LA CHAN­SON

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Le Jour­nal de Mon­tréal bru­no.la­pointe @que­be­cor­me­dia.com

De Pa­trick Bour­geois à Leo­nard Co­hen, en pas­sant par Pierre La­londe, France Gall et John­ny Hal­ly­day, les mé­lo­manes ont per­du de nom­breuses idoles au cours des der­nières an­nées. Mais Ma­rio Pel­chat est bien dé­ter­mi­né à gar­der leur mé­moire vi­vante avec l’al­bum Nos in­con­tour­nables – Les grands dis­pa­rus. « Je ne veux sur­tout pas qu’on ou­blie ni les chan­sons ni les in­ter­prètes », confie le chan­teur.

Pour cer­tains, ces chan­teurs et chan­teuses étaient des mo­dèles, des icônes, ou en­core des men­tors. Mais pour Ma­rio Pel­chat, plu­sieurs d’entre eux étaient des amis. Il al­lait donc de soi qu’il s’en­toure à son tour d’amis pour rendre hom­mage à ces dis­pa­rus, l’hi­ver der­nier.

Dé­jà en tour­née avec ses hom­mages à Ro­ger Whit­ta­ker et Alain Mo­ri­sod et Sweet People en com­pa­gnie de Lau­rence Jal­bert, Paul Da­raîche, Na­ta­sha St-Pier, Cindy Daniel, Christian Marc Gen­dron et Manon Sé­guin, Ma­rio Pel­chat a ra­pi­de­ment eu l’idée d’in­clure un bloc du­rant le­quel les in­ter­prètes re­prennent des suc­cès de cer­tains ar­tistes nous ayant ré­cem­ment quit­tés.

« Je ne m’at­ten­dais pas à ce que ça ait un tel suc­cès. Après chaque chan­son, les gens dans la salle étaient de­bout. Des ova­tions aus­si fré­quentes, ce n’est pas quelque chose qu’on voit ré­gu­liè- re­ment. Alors dès que la tour­née s’est ter­mi­née, on s’est dit qu’on de­vrait en faire un al­bum », ra­conte Ma­rio Pel­chat.

EN SOU­VE­NIR DE PA­TRICK

Le len­de­main de la toute der­nière tom­bée du ri­deau, ces ar­tistes se réunis­saient dé­jà en stu­dio pour gra­ver leurs voix sur disque leurs ver­sions de Donne

moi ta bouche, El­la, elle l’a, Hal­le­luia et autres Pour­quoi t’es dans la lune. Une ex­pé­rience par mo­ments très émou­vante, no­tam­ment pour l’en­re­gis­tre­ment de Tu ne sau­ras ja­mais, mé­ga­suc­cès de Pa­trick Bour­geois et les B.B.

« Pa­trick, on l’a tous cô­toyé. Alors je vou­lais qu’on unisse tous nos voix sur la deuxième moi­tié de la chan­son, comme lors de ses fu­né­railles. Je me sou­viens avoir en­ten­du tous les gens ras­sem­blés dans l’église chan­ter Tu ne sau­ras ja

mais en­semble ce jour-là. C’était comme si cette chan­son avait été écrite spé­cia­le­ment pour ce mo­ment, pour nous per­mettre de lui lan­cer une der­nière dose d’amour. Alors c’était im­por­tant pour moi de re­faire ça en clô­ture d’al­bum », confie Ma­rio Pel­chat.

Cer­tains re­mar­que­ront que le nom de Maurane brille par son ab­sence sur cet al­bum-hom­mage aux grands dis­pa­rus. Mal­heu­reu­se­ment, le disque était dé­jà ter­mi­né, le 7 mai der­nier, lorsque la chan­teuse s’est éteinte à l’âge de 57 ans. Mais son dé­cès ne pas­se­ra pas sous si­lence pour au­tant. Avec une tour­née de spec­tacles pré­vue pour l’hi­ver 2019, Ma­rio Pel­chat et sa bande ont bien l’in­ten­tion de gref­fer aux spec­tacles quelques titres de l’icône belge.

« ÉBRAN­LÉ »

« Elle était une im­mense in­ter­prète et une des plus belles voix de la fran­co­pho­nie. J’ai chan­té en duo avec elle dans le pas­sé, je la connais­sais bien. J’ai été réel­le­ment ébran­lé par son dé­part. C’est sur qu’on va ajou­ter des chan­sons de Maurane. On ne peut pas pas­ser à cô­té », pro­met le chan­teur.

BRU­NO LA­POINTE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.