AZ­NA­VOUR EN CINQ FILMS MAR­QUANTS

Dé­cé­dé plus tôt cette se­maine à l’âge de 94 ans, le cé­lèbre chan­teur Charles Az­na­vour a aus­si me­né une belle car­rière comme ac­teur, jouant dans une soixan­taine de films et tra­vaillant avec des ci­néastes aus­si connus que Fran­çois Truf­faut, Claude Le­louch,

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

MAXIME DE­MERS Le Jour­nal de Mon­tréal maxime.de­mers @que­be­cor­me­dia.com

TI­REZ SUR LE PIA­NISTE (1960)

Après avoir ren­con­tré Charles Az­na­vour au Fes­ti­val de Cannes en 1959 où il était al­lé pré­sen­ter son chef-d’oeuvre Les

Quatre Cents Coups, le ci­néaste fran­çais Fran­çois Truf­faut offre au chan­teur son pre­mier vrai grand rôle au ci­né­ma dans son film sui­vant, Ti­rez sur le pia­niste, qui pren­dra l’af­fiche un an plus tard. Dans cette adap­ta­tion d’un ro­man po­li­cier de Da­vid Goo­dis, Az­na­vour in­carne un pia­niste qui voit sa car­rière rui­née après que sa femme s’est sui­ci­dée après lui avoir avoué qu’elle le trom­pait avec son im­pré­sa­rio.

UN TAXI POUR TO­BROUK (1961)

Charles Az­na­vour joue aux cô­tés de Li­no Ven­tu­ra et Mau­rice Bi­raud dans ce drame de guerre de De­nys de La Pa­tel­lière dont l’ac­tion se dé­roule en 1942, en Afrique du Nord. Le film suit quatre sol­dats fran­çais qui s’égarent dans le dé­sert de Li­bye, sans eau ni nour­ri­ture. Comme pour Ti­rez sur le pia­niste un an plus tôt, la per­for­mance d’Az­na­vour dans Un taxi pour To­brouk a été sa­luée par les cri­tiques de ci­né­ma.

LE TAM­BOUR (1979)

Même s’il n’a pas un grand rôle dans le film, Charles Az­na­vour a mar­qué les es­prits en jouant le rôle d’un vieux mar­chand de jouets juif dans ce chef d’oeuvre du ci­néaste al­le­mand Vol­ker Schlon­dorff qui a rem­por­té la Palme d’or au Fes­ti­val de Cannes (ex æquo avec

Apo­ca­lypse Now de Cop­po­la) et l’Os­car du meilleur film en langue étran­gère. Le film ra­conte l’his­toire d’un gar­çon qui re­fuse de gran­dir sous le ré­gime na­zi.

ARA­RAT (2002)

Charles Az­na­vour n’a ja­mais ca­ché que ce film du ci­néaste ca­na­dien Atom Egoyan avait été un des plus im­por­tants de sa vie. Trai­tant du gé­no­cide ar­mé­nien, un su­jet qui a tou­jours te­nu à coeur au chan­teur en rai­son de ses ra­cines ar­mé­niennes, Ara­rat avait ému la Croi- sette lors de sa pré­sen­ta­tion au Fes­ti­val de Cannes en 2002. Az­na­vour y joue le rôle d’un ci­néaste qui tourne le film de sa vie. Ara­rat met aus­si en ve­dette Ch­ris­to­pher Plum­mer et l’ac­trice qué­bé­coise Ma­rie-Jo­sée Croze.

LÀ-HAUT (2009)

Charles Az­na­vour avait ac­cep­té en 2009 de prê­ter sa voix au per­son­nage prin­ci­pal de ce film d’ani­ma­tion amé­ri­cain dans la ver­sion fran­çaise du long mé­trage. Consi­dé­ré comme l’un des plus beaux films pro­duits par le ré­pu­té stu­dio d’ani­ma­tion Pixar, Là-haut ( Up) ra­conte l’his­toire d’un vieil homme qui, après la mort de sa femme, dé­cide de réa­li­ser le rêve qu’il par­ta­geait avec elle, soit de se rendre en Amé­rique du Sud.

Il dé­cide de le faire en ac­cro­chant des mil­liers de bal­lons à sa mai­son pour ain­si s’en­vo­ler avec elle. Sou­li­gnons que l’hu­mo­riste qué­bé­cois Ra­chid Ba­dou­ri a aus­si prê­té sa voix à la ver­sion fran­çaise du film.

Ti­rez sur le pia­niste

Là-haut

Un taxi pour To­brouk

Ara­rat

Le tam­bour

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.