LE BOYS BAND QUI DURE

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - SAN­DRA GODIN

À l’au­tomne 2008, Re­né La­joie, Da­ny La­li­ber­té, Be­noît Mi­ron et Pa­trick Olaf­son, quatre ar­tistes for­més par la co­mé­die mu­si­cale, unis­saient leur pas­sion pour for­mer To­ca­déo. « Au dé­but, per­sonne n’y croyait », confie Da­ny La­li­ber­té.

Dix ans plus tard, To­ca­déo est tou­jours sur les rails. Et plus fort que ja­mais. En une dé­cen­nie, ils ont conquis plus de 200 000 spec­ta­teurs, ven­du 80 000 al­bums, mon­té six tour­nées dif­fé­rentes, dont deux spec­tacles de Noël. Ils sont de­puis plu­sieurs an­nées dans le cir­cuit des grandes salles du Qué­bec, qu’ils rem­plissent presque à tout coup. Leur ca­len­drier est rem­pli jus­qu’en 2020.

Comme les boys band les plus po­pu­laires, Da­ny La­li­ber­té s’étonne de connaître plu­sieurs fans qui les ont vus en spec­tacle 50, 60, 70 fois.

« Ça vient de par­tout pour nous voir, du Nou­veau-Bruns­wick, de Sept-Îles. Ça fait 15 ans que je suis dans le show-bu­si­ness, et je n’en re­viens tou­jours pas des gens qui se dé­placent soir après soir pour ve­nir nous voir », dit-il à l’autre bout du fil. UN SEP­TIÈME AL­BUM Pour mar­quer le coup de cet an­ni­ver­saire sym­bo­lique, le sep­tième al­bum de To­ca­déo, Rêve en­core, est sor­ti hier. Le qua­tuor vo­cal y ex­ploite de nou­veau sa marque de com­merce, soit des har­mo­nies vo­cales puis­santes qui élèvent n’im­porte quelle chan­son à un autre ni­veau. « Les har­mo­nies, c’est un ins­tru­ment en soi », af­firme le chan­teur. Après s’être bâ­ti une ré­pu­ta­tion grâce à des re­prises, le groupe fait un re­tour aux chan­sons ori­gi­nales, avec des pièces of­fertes par Marc Du­pré, Jé­rôme Cou­ture et Vin­cen­zo Tho­mas, un col­la­bo­ra­teur de longue date. Deux chan­sons en an­glais sont si­gnées Frank Myers, un pro­duc­teur de Na­sh­ville, au­teur du suc­cès de 1993 I Swear, d’All-4-One. Pa­trick Olaf­son signe la pièce Par­le­moi, qui traite du thème dé­li­cat du sui­cide. Cô­té re­prises, To­ca­déo a choi­si d’en­dis­quer Je t’aime en­core, de Céline

Dion, et une ver­sion bi­lingue de la chan­son The Sound Of Si­lence. DES SPEC­TACLES SYMPHONIQUES ?

To­ca­déo pour­suit sa tour­née Quatre jus­qu’au prin­temps 2019, spec­tacle qui leur a d’ailleurs va­lu une no­mi­na­tion à l’ADISQ l’an pas­sé.

Le spec­tacle de Noël, Meilleurs voeux, pren­dra la route pour une troi­sième an­née consé­cu­tive dès la mi-no­vembre. Pour l’au­tomne pro­chain, le groupe pré­voit un nou­veau spec­tacle, ce­lui de l’al­bum Rêve en­core.

Et de quoi rêve To­ca­déo pour les an- nées à ve­nir ? « De res­ter sou­dés comme ça, d’avoir un pu­blic à qui s’adres­ser, et de ne pas chan­ger. On fait vrai­ment ça pour les bonnes rai­sons, parce qu’on aime la mu­sique et on aime le monde. Le contact avec le pu­blic, c’est en grande par­tie la rai­son de notre suc­cès. »

Le qua­tuor mas­cu­lin rêve aus­si d’un spec­tacle sym­pho­nique, qui pour­rait voir le jour en 2020. « On di­rait que notre mu­sique est faite pour ça. » L’al­bum Rêve en­core est dis­po­nible de­puis hier.

E H P A R G O T O H P I R A M E I S I O T R U O C O T O H P

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.