L’AUTRE MATCH

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - EM­MA­NUELLE PLANTE Col­la­bo­ra­tion spé­ciale em­ma­nuelle.plante @que­be­cor­me­dia.com

La sai­son de ho­ckey est com­men­cée de­puis une di­zaine de jours. Les par­ti­sans viennent d’as­sis­ter à leur pre­mier match à do­mi­cile. Notre sport na­tio­nal fas­cine, mais est aus­si sou­vent mal­me­né. Il fait cou­ler beau­coup d’encre, sus­cite des dis­cus­sions en­flam­mées et pa­ral­lè­le­ment, évoque le rêve. Pas éton­nant que le ho­ckey ait été la toile de fond de plu­sieurs sé­ries té­lé qui nous ont aus­si fait voir la vie à l’ex­té­rieur de la pa­ti­noire. LANCE ET COMPTE

Quand on parle de sé­rie sur le ho­ckey il y a un grand clas­sique : Lance et

compte. Cette sé­rie de Ré­jean Trem­blay a ré­vo­lu­tion­né la fa­çon de faire de la fic­tion, pas­sant des télé­ro­mans à la sé­rie qua­si ci­né­ma­to­gra­phique, re­joi­gnant une moyenne de 2,5 mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs lors des trois pre­mières sai­sons. Lance et compte a dé­fi­ni­ti­ve­ment mar­qué l’ima­gi­naire col­lec­tif par la force de ses per­son­nages, la trame nar­ra­tive haute en re­bon­dis­se­ments et les pa­ral­lèles que nous pou­vions faire entre la vraie game et la fic­tion. Ré­jean étant chro­ni­queur spor­tif, on se doute bien qu’il en a vu pas mal dans les cou­lisses des aré­nas! Ain­si, Pierre Lam­bert, Marc Ga­gnon et Su­zie Lam­bert nous ont gâ­tés pen­dant neuf sai­sons, nous fai­sant vivre au rythme des par­ties du Na­tio­nal tout comme des aléas de ses joueurs.

Lance et compte a d’abord été dif­fu­sée à Ra­dio-Ca­na­da de 1986 à 1989, puis à TQS en 2002 et à TVA en 2004, 2006, 2009, 2012 et 2015.

LES BOYS

Phé­no­mène ci­né­ma­to­gra­phique, la sé­rie hu­mo­ris­tique de Louis Saïa a fait le saut au pe­tit écran qui a connu cinq sai­sons entre 2007 et 2012 à Ra­dio-Ca­na­da.

Les Boys, c’est cette équipe de ho­ckey de ga­rage que di­rige Stan, pro­prié­taire de la bras­se­rie du coin. Ce sont des gars co­lo­rés liés par une forte ami­tié et leur pas­sion pour le sport na­tio­nal. Même si leur ni­veau de jeu laisse par­fois à dé­si­rer, leur com­ba­ti­vi­té de­meure bien pré­sente. Et pour les spec­ta­teurs, c’était l’oc­ca­sion de voir une bro­chette d’ac­teurs ai­més, dont Ré­my Gi­rard, Luc Gué­rin, Mi­chel Cha­rette, Paul Houde, Pa­trick Huard, Pierre Le­beau et Marc Mes­sier.

LE MASQUE

Dif­fu­sée à TQS en 1997, cette mi­ni­sé­rie met­tant en ve­dette Pa­trice L’Écuyer a été créée par Fa­bienne La­rouche et Ré­jean Trem­blay. Elle re­late la des­cente aux en­fers d’un gar­dien de but étoile qui voit sa vie bas­cu­ler quand il dé­couvre que sa femme a une re­la­tion avec un co­équi­pier et qu’un nou­vel en­traî­neur se montre in­so­lant à son égard af­fec­tant son jeu.

LA SÉ­RIE MON­TRÉAL-QUÉ­BEC

Cette té­lé­réa­li­té créée par Sté­phane La­porte était au­da­cieuse. Ani­mée par Ma­rie-Claude Sa­vard et Yvan Pon­ton, elle a connu deux sai­sons à TVA en 2010-2011. On y voyait deux équipes consti­tuées de joueurs de ligues de ga­rage dans leur lutte pour faire leur place pour Mon­tréal ou Qué­bec. Dans chaque épi­sode, les coachs (Guy Car­bon­neau, Mi­chel Ber­ge­ron et autres fi­gures mar­quantes du ho­ckey pro­fes­sion­nel) met­taient des joueurs au bal­lot­tage. Le but était aus­si d’en­grais­ser la ri­va­li­té entre les deux villes lors de matchs.

PA­TRICE LE­MIEUX 24/7

Pa­trice Le­mieux est un faux joueur de ho­ckey qui mul­ti­plie les « per­ro­nismes » is­su de l’ima­gi­naire de Da­niel Sa­voie. D’abord re­cru­té du web, il est de­ve­nu une ve­dette du pe­tit écran grâce à sa sé­rie où il nous en­traîne dans son quo­ti­dien à son re­tour à Mon­tréal. Ce joueur

étoile a pas­sé 10 ans aux États-Unis avec Shan­non, sa douce, et de re­tour au ber­cail il ac­cepte qu’une équipe té­lé suive ses faits et gestes. Pa­trice Le­mieux 24/7 nous a di­ver­tis pen­dant deux sai­sons en 2015-2016 à Su­per Écran.

24CH

Les mor­dus du Ca­na­dien ont pu se ré­ga­ler grâce à cette sé­rie do­cu-réa­li­té qui vous en­traî­nait dans les ves­tiaires de l’équipe. Pen­dant cinq sai­sons, jus­qu’à l’an­née der­nière, une équipe de tour­nage avait ac­cès aux joueurs. La sé­rie était pré­sen­tée sur RDS et à Ca­nal D ain­si qu’à CTV et TSN en an­glais.

LA TITE CHAMBRE

Fran­çois Pé­russe aime beau­coup le ho­ckey et il l’a prou­vé avec des cap­sules dans les­quelles il mo­di­fiait les voix des ana­lystes de L’An­ti­chambre de RDS. Dif­fu­sées entre 2014 et 2017, plu­sieurs d’entre elles sont dis­po­nibles sur YouTube.

BÉ­LI­VEAU

Si Mau­rice Ri­chard a eu droit à son film, Jean Bé­li­veau, grand homme qu’il était, a vu sa vie im­mor­ta­li­sée dans cette ma­gni­fique re­cons­ti­tu­tion dif­fu­sée l’an­née der­nière à His­to­ria. Pierre-Yves Car­di­nal lui a prê­té ses traits alors qu’on s’at­tar­dait à la pé­riode mar­quant ses dé­buts avec le Ca­na­dien.

HO­CKEY WIVES

Ce do­cu-réa­li­té nous donne ac­cès aux cou­lisses du ho­ckey par le biais des femmes de cer­tains joueurs. Trois sai­sons ont été pré­sen­tées sur W Net­work (Sé­ries + dans sa ver­sion fran­co­phone). Ma­ri­pier Mo­rin est la seule à avoir fait par­tie de toutes les sai­sons. C’est l’oc­ca­sion de voir aus­si l’im­pact du jeu sur l’en­tou­rage des joueurs.

SE­MI-PRO

Une sé­rie do­cu­men­taire qui nous plonge dans le quo­ti­dien de deux équipes de la Ligue nord-amé­ri­caine de ho­ckey : les Éper­viers de So­rel et les Dra­veurs de Trois-Ri­vières. C’est un ca­libre au­quel nous ac­cor­dons mal­heu­reu­se­ment peu d’im­por­tance. Ces joueurs ont ca­res­sé le rêve de jouer dans la Ligue na­tio­nale et dans la ma­jo­ri­té des cas, les es­poirs se sont éteints. Les gars y jouent par pure pas­sion mal­gré les sa­cri­fices, les longues heures de bus et la conci­lia­tion tra­vail-fa­mille pas tou­jours évi­dente. De plus, on y mène un jeu très phy­sique pro­pice aux bles­sures pour sa­tis­faire un pu­blic à l’af­fût de sen­sa­tions fortes. Ici, on s’in­té­resse aux joueurs, mais aus­si aux en­traî­neurs, aux par­ti­sans et aux pro­prié­taires d’équipes nous lais­sant voir une réa­li­té loin d’être idyl­lique. √ Di­manche 19 h à Z

DE­MAIN DES HOMMES

Cette nou­velle sé­rie sur le ho­ckey se dé­ploie de­puis la ren­trée. Très bien écrite et jouée avec beau­coup de jus­tesse, De­main des hommes suit le par­cours de jeunes ho­ckeyeurs d’une équipe fic­tive du Ju­nior ma­jeur et d’un nou­vel as­sis­tant-coach qui tente de prendre sa vie en main. Alors que cer­tains tentent de se faire connaître des re­cru­teurs, d’autres su­bissent la pres­sion fa­mi­liale pour être les meilleurs. Comme c’est le cas dans beau­coup de villes du Qué­bec, tous vibrent pour le ho­ckey, et beau­coup de­viennent gé­rants d’es­trade. Le quo­ti­dien n’est pas rose pour ces ve­dettes lo­cales qui ne touchent pas aux re­tom­bées du jeu. Cette sé­rie brosse aus­si un ta­bleau émou­vant du pas­sage au monde adulte et de la vo­lon­té de se dé­fi­nir tant sur la pa­ti­noire qu’à l’ex­té­rieur. Une pléiade de jeunes ac­teurs for­mi­dables s’y dé­marquent ain­si qu’Émile Proulx-Clou­tier et Nor­mand D’amour, tou­jours ex­cel­lents. √ Lun­di 20 h sur Ici Ra­dio-Ca­na­da Té­lé

AVEC PAS D’MATCH

Ce mois-ci, les co­mé­diens et im­pro­vi­sa­teurs Ni­co­las Pin­son et Sa­lo­mé Cor­bo nous ac­com­pagnent dans la dif­fu­sion d’une ving­taine de matchs du Ca­na­dien. Ils pro­posent des ren­dez-vous lu­diques tein­tés d’hu­mour pour nous faire voir la joute d’une autre fa­çon tout en res­tant bien bran­chés. Ce sont des ren­contres qui se veulent in­ter­ac­tives. Pier-Luc Funk, Gil­dor Roy, Ré­al Bé­land, Si­mon-Oli­vier Fec­teau et So­phie Ca­dieux fi­gurent par­mi les in­vi­tés de leur sai­son. √ Sur RDS in­fo, RDS.ca et l’ap­pli­ca­tion RDS

De­main des hommes

Be­li­veau

Se­mi-Pro

Avec pas d’match

Pa­trice Le­mieux

Ho­ckey Wives

24CH

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.