LE PLAI­SIR DE JOUER POUR PODZ

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - YAN LAU­ZON

Si Ser­gio Cas­tel­lit­to a ac­cep­té de bo­ni­fier son im­po­sante fil­mo­gra­phie en jouant pour la pre­mière fois au Qué­bec, c’est parce qu’il croit au ta­lent du réa­li­sa­teur Podz et en son nou­veau pro­jet cinéma, Ma­fia inc., ac­tuel­le­ment en tour­nage.

Pré­fé­rant au­jourd’hui s’as­seoir der­rière la ca­mé­ra plu­tôt que de se te­nir de­vant, la ve­dette ita­lienne a dé­ci­dé d’ac­cep­ter les ordres de Da­niel Grou – alias Podz – et de de­ve­nir pour lui Frank Pa­ter­no, le par­rain de la ma­fia à Mon­tréal, quelques mois après une ren­contre créa­tive et ar­tis­tique qui s’est te­nue à Rome, en Ita­lie.

« J’ai re­trou­vé un cer­tain plai­sir de jouer grâce à lui, a confié Ser­gio Cas­tel­lit­to à propos du ci­néaste qué­bé­cois à l’Agence QMI à la fin de no­vembre, sur le pla­teau du film ins­tal­lé dans l’ar­ron­dis­se­ment de Saint-Léo­nard. Je trou­vais le film très bien écrit et main­te­nant très bien di­ri­gé par Da­niel, avec une wild bunch d’ac­teurs for­mi­dables. »

ORI­GI­NA­LI­TÉ

Pour dif­fé­rentes rai­sons, dont l’in­té­rêt « de ra­con­ter le contre­champ de la lé­ga­li­té », l’ac­teur ita­lien âgé de 65 ans, as­so­cié à plu­sieurs rôles cri­mi­nels dans les films de son pays, s’est lais­sé ten­ter par cette nou­velle aven­ture, mal­gré tout ce qui a dé­jà été pro­po­sé au su­jet de l’or­ga­ni­sa­tion cri­mi­nelle qu’est la ma­fia.

« Faire un film sur la ma­fia au­jourd’hui, c’est de plus en plus dif­fi­cile parce qu’il y a tel­le­ment de sté­réo­types et d’icônes… Il n’y a qu’à consi­dé­rer Le

par­rain de Fran­cis Ford Cop­po­la… C’est pour ça que j’ai re­trou­vé, dans ce scé­na­rio et cette fa­çon de tour­ner de Da­niel, un cô­té très ori­gi­nal. Il ne faut pas faire quelque chose de to­ta­le­ment dif­fé­rent, mais il faut trou­ver dans chaque si­tua­tion quelque chose de dif­fé­rent. La ma­fia, c’est un sté­réo­type dans la so­cié­té, pas seule­ment au cinéma. »

CONFIANCE

Podz a aus­si re­çu beau­coup d’éloges des autres membres de la dis­tri­bu­tion de Ma­fia inc., dont Benz An­toine, ce­lui que les té­lé­spec­ta­teurs connaissent comme le tour­men­té po­li­cier Ty­ler Jo­seph de la sé­rie qué­bé­coise 19-2.

Se­lon l’ac­teur cos­taud, le réa­li­sa­teur n’est rien de moins qu’un « ma­gi­cien » sur le pla­teau. « Tu ne peux pas pas­ser à cô­té d’un film de Podz... J’ai dit à mon gé­rant : “tu ne dis pas non à Podz. Ça, c’est sûr et cer­tain” », a dé­cla­ré ce­lui qui joue un lieu­te­nant pro­cé­dant, avec son par­te­naire Ro­man Pa­glia­ro, à l’ar­res­ta­tion de Frank Pa­ter­no.

Ayant une confiance aveugle à l’égard de ce­lui qui lui a per­mis d’in­car­ner son pre­mier per­son­nage fran­co­phone im­por­tant au Qué­bec, le co­mé­dien prend un grand plai­sir à évo­luer de­vant ses yeux.

« Quand je tra­vaille avec un réa­li­sa­teur, la pre­mière chose qu’il doit faire, c’est ga­gner ma confiance. Sou­vent, je tra­vaille en an­glais et des fois, ça prend du temps. Mais Podz, il peut dire n’im­porte quoi. C’est le fun », a dé­taillé Benz An­toine.

PRE­MIER CON­TACT

Même les ac­teurs moins ex­pé­ri­men­tés ap­pré­cient le pro­fes­sion­na­lisme du ci­néaste. À preuve, Hen­ri Pi­card s’est im­mé­dia­te­ment sen­ti à l’aise de bos­ser pour lui.

Même s’il ap­pré­ciait dé­jà les oeuvres de Da­niel Grou, il ne sa­vait pas trop à quoi s’at­tendre en ac­cep­tant de prê­ter ses traits à Vincent « Vince » Ga­mache, de 13 à 16 ans, un ado­les­cent im­pas­sible quand vient le temps de tuer, qui se joint à la ma­fia avant d’avoir at­teint l’âge adulte.

« Je connais­sais un peu Podz, j’ai re­gar­dé pas mal tous les films qu’il a faits, et j’aime sa fa­çon de réa­li­ser. Je sa­vais que c’était un très bon réa­li­sa­teur, mais per­sonne ne m’avait dit com­ment il di­ri­geait. C’est une grosse pro­duc­tion, mais je me sens à l’aise sur pla­teau, Podz m’ex­plique les choses de fa­çon à ce que ce soit simple et qu’il n’y ait au­cun stress. Si j’ai mal fait, on re­com­mence. On a du temps, ça va bien. »

Le film Ma­fia inc. est at­ten­du en 2019 sur les écrans des salles obs­cures.

Ser­gio Cas­tel­lit­to et Podz

Gil­bert Si­cotte est de la dis­tri­bu­tion du film de Podz.

Marc-An­dré Gron­din fait aus­si par­tie des ac­teurs de ce nou­veau film sur la ma­fia.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.