PATTI LABELLE & THE BLUEBELLES — AULD LANG SYNE

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS -

Hymne des hymnes pour ter­mi­ner une année en beau­té, on compte d’in­nom­brables ver­sions d’Auld Lang Syne. Pour­quoi celle-ci? Pour la voix de Mme Labelle, pour la pro­duc­tion mi­ni­ma­liste, pour l’orgue. Bref, pour l’am­biance at­ten­dris­sante qui s’en dé­gage et qui fait très « fin de par­ty de sous-sol d’église ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.