BRILLANTE SA­GA AU TEMPS DES VIKINGS

Ins­pi­rée par des re­cherches gé­néa­lo­giques sur son an­cêtre Ha­rald Fai­rhair, pre­mier roi de Nor­vège, la ro­man­cière amé­ri­caine Lin­nea Hart­suy­ker a pui­sé dans la riche my­tho­lo­gie nor­dique et les grandes sa­gas pour écrire sa tri­lo­gie des Vikings.

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - MA­RIE-FRANCE BORNAIS Le Jour­nal de Qué­bec

Son pre­mier tome est consa­cré à Ra­gn­vald Ey­steins­son, un personnage éton­nant qui de­vien­dra au fil des an­nées le bras droit du roi.

Entre les luttes de pou­voir, les ro­mances et les faits d’armes, Lin­nea Hart­suy­ker fait re­vivre une époque de brillante ma­nière, émaillant son fas­ci­nant ré­cit de croyances et de my­tho­lo­gie nor­dique.

De­puis la mort de son père dans une ba­taille, Ra­gn­vald a tout fait pour pro­té­ger sa soeur Svan­hild et se pré­pare à hé­ri­ter des terres fa­mi­liales, lors­qu’il se­ra en âge de le faire.

Mais lorsque le ca­pi­taine du na­vire sur le­quel il est em­bar­qué tente de le noyer, en re­ve­nant d’un raid, il com­prend que son beau-père Olaf l’a tra­hi. C’est une vie de lutte qui l’at­tend.

La fa­mille ne s’at­tend à rien d’autre qu’un bon ma­riage pour sa soeur Svan­hild, sans se dou­ter que cette der­nière au­ra peut-être d’autres pro­jets.

Lors­qu’elle est sé­duite par l’en­ne­mi de son frère, elle réa­lise que des choix dif­fi­ciles s’im­po­se­ront. La fa­mille ou la li­ber­té ?

LIEN FA­MI­LIAL

« Dans ma fa­mille, nous avons tou­jours su que nous étions des des­cen­dants des Vikings – nous avons un hé­ri­tage sué­dois et nor­vé­gien », in­dique Lin­nea Hart­suy­ker en en­tre­vue.

« Mon père avait l’ha­bi­tude de nous lire des lé­gendes nor­vé­giennes et nor­diques, à ma soeur et à moi, au su­jet de trolls et de dieux nor­diques. »

Quand l’au­teure était à l’école se­con­daire, sa fa­mille a en­tre­pris des re­cherches gé­néa­lo­giques plus pous­sées.

« Notre li­gnée remonte au roi Ha­rald Fai­rhair, dont il est ques­tion dans le ro­man. Il a eu plu­sieurs fils, donc bien des gens pour­ront re­mon­ter jus­qu’à lui. Mais à l’époque, je n’avais pas réa­li­sé ce­la et ça m’avait fas­ci­née. »

Plus tard, lors­qu’elle a dé­ci­dé de de­ve­nir ro­man­cière, son choix s’est na­tu­rel­le­ment ar­rê­té sur l’his­toire du roi Ha­rald.

« En fai­sant des re­cherches, j’ai dé­cou­vert que son his­toire était in­té­res­sante, mais comme il a eu beau­coup de suc­cès, ga­gné toutes les ba­tailles, ce­la fai­sait de lui un personnage prin­ci­pal plu­tôt en­nuyant. Je me suis tour­née vers son bras droit, Ra­gn­vald. »

AR­CHÉO­LO­GIE

Il y a peu de do­cu­men­ta­tion écrite sur le pre­mier roi de Nor­vège, qui a ré­gné de l’an 872 à l’an 931 de notre ère. On le sur­nom­mait Ha­rald à la belle che­ve­lure. « Ce qu’on sait de cette époque vient plu­tôt des dé­cou­vertes ar­chéo­lo­giques. Les Vikings uti­li­saient les runes, mais elles n’étaient pas uti­li­sées pour écrire des livres ou écrire l’his­toire, elles avaient plu­tôt des usages re­li­gieux. C’était une so­cié­té qui se ba­sait sur la tra­di­tion orale. Les Is­lan­dais ont com­men­cé à te­nir des comptes-ren­dus his­to­riques en­vi­ron 200 ans après le règne de Ha­rald. » Pour la ro­man­cière, c’était in­té­res­sant puis­qu’elle pou­vait uti­li­ser une base historique et lais­ser tra­vailler son ima­gi­na­tion.

GRANDES SA­GAS

Lin­nea a tra­vaillé à re­bours, s’ins­pi­rant des grandes sa­gas, pour créer le personnage de Ra­gn­vald.

« Il fait plu­sieurs choix dif­fi­ciles pour res­ter loyal au roi Ha­rald. Il fal­lait dé­crire un personnage qui a la trempe d’un di­ri­geant, mais qui ne veut pas l’être. »

Svan­hild, la soeur de Ra­gn­vald, est un personnage historique.

« On ne connaît pas grand-chose à son su­jet, donc j’ai pu in­ven­ter sa vie. Je ne vou­lais pas créer une femme du 21e siècle qui a re­mon­té le cours du temps, mais bien une femme qui a les traits d’une femme de l’époque, mais qui fait quand même ses propres choix. » Lin­nea Hart­suy­ker est une ro­man­cière amé­ri­caine d’ori­gine scan­di­nave. Elle des­cend du roi Ha­rald 1er dont il est ques­tion dans le ro­man. Elle ha­bite au New Hamp­shire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.