TOUTES LES SORTES DE DI­VER­SI­TÉ

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - EM­MA­NUELLE PLANTE Col­la­bo­ra­tion spé­ciale em­ma­[email protected]­be­cor­me­dia.com

La di­ver­si­té s’illustre de toutes sortes de fa­çons. Cultu­relle, eth­nique, dont on parle beau­coup de­puis un cer­tain temps, mais aus­si phy­sique et in­tel­lec­tuelle. Tous mé­ritent de se voir sur nos ondes. C’est ce qui fait la beau­té de la race hu­maine. Cette sai­son, nous avons pu voir quelques ac­teurs ayant une dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle jouer des rôles à la té­lé. De pe­tits pas vers une in­clu­sion né­ces­saire.

L’an­née der­nière, j’avais écrit un ar­ticle sur les per­son­nages vi­vant avec un spectre de l’au­tisme dans la sé­rie

The Good Doc­tor qui connaît beau­coup de suc­cès et dont le rôle prin­ci­pal est As­per­ger. La fic­tion a le pou­voir de bri­ser des ta­bous, d’illus­trer une réa­li­té qui dif­fère de la nôtre et de don­ner une voix à des per­son­nages por­tant des émo­tions. Dans la der­nière an­née, c’est avec ra­vis­se­ment qu’on a pu voir ça et là des per­son­nages évo­quant la neu­ro­di­ver­si­té.

Ju­lie (Ge­ne­viève Mo­rin-Dupont), fille de Nor­mand Des­pins dans Uni­té 9, nous per­met­tait de dé­cou­vrir le côté plus hu­main de l’in­tran­si­geant di­rec­teur. Même chose pour Ma­non « Boule de quille » qui, dans la même sé­rie, a re­trou­vé le sou­rire et un contact hu­main en étant ac­cueillie en reine dans un centre pour per­sonnes at­teintes de dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle. C’est en voyant Léo jouer au hockey avec de jeunes han­di­ca­pés que Cin­dy est tom­bée sous son charme dans

Léo. Et Lud­ger (Jean-Fran­çois Hu­pé), fait par­tie de la grande fa­mille d’Ané­mone dans Une autre his­toire.

Pour l’au­teure Chan­tal Ca­dieux, cette pré­sence al­lait de soi dans sa nou­velle sé­rie. « Dans Pro­vi­dence, j’avais un per­son­nage d’une jeune fille tri­so­mique il y a quelques an­nées. J’ai tou­jours trou­vé im­por­tant de mon­trer dif­fé­rents vi­sages, dif­fé­rents types de per­son­nages. Pour moi, c’était cré­dible que Lise qui a en­fan­té dans la qua­ran­taine ait eu un en­fant tri­so­mique. Je vou­lais aus­si mon­trer que Lud­ger pou­vait être au­to­nome et in­té­gré dans la vie de la fa­mille d’Ané­mone. Lud­ger, c’est une pe­tite fleur à une de mes amies, dont le cou­sin, que je connais, est tri­so­mique et porte ce jo­li pré­nom. »

FAIRE TOM­BER LES PRÉ­JU­GÉS

Puis, ré­cem­ment, la chaîne AMI-té­lé pré­sen­tait une fort sym­pa­thique sé­rie :

Ça ne se de­mande pas, adap­ta­tion d’un for­mat aus­tra­lien don­nant la pa­role à des gens vi­vant avec un han­di­cap. Une sé­rie in­fi­ni­ment tou­chante, mon­trant des in­di­vi­dus lu­cides qui ré­pondent à des ques­tions sou­mises par le com­mun des mor­tels. Tout pour faire tom­ber les pré­ju­gés. « On s’est ren­du compte qu’une par­tie de la po­pu­la­tion était pra­ti­que­ment in­vi­sible sur nos ondes, note Sylvie-Anne Martel, pro­duc­trice dé­lé­guée et au conte­nu chez Pix­com. C’est comme s’ils vi­vaient en marge. Mais il y a la vraie vie, les par­tys, les amours. Ils connaissen­t leur li­mi­ta­tion, savent que c’est un état, mais ne veulent pas par­ler d’eux en termes d’in­té­gra­tion, mais plu­tôt comme tout le monde. Il y a une réelle né­ces­si­té d’une prise de pa­role. » Cette sé­rie, dont des seg­ments cir­culent sur le web, at­teint son but. Ga­briel de Villers-Matte par­ti­cipe à l’épi­sode sur la tri­so­mie.

EM­BRAS­SER LA SPÉ­CI­FI­CI­TÉ

C’est tout sou­rire qu’il m’ac­cueille chez lui. Ce jeune homme de 24 ans a su dé­jouer bien des gens quand il par­ti­ci­pait à l’émis­sion Gang de Ma­lades ani­mée par Pierre Hé­bert à Zté­lé. « J’avais une oreillette pen­dant les tour­nages et Do­mi­nic Anc­til (pro­duc­teur au conte­nu) me di­ri­geait. Mais j’aimais par­fois en ajou­ter un peu plus et ça fai­sait rire tout le monde ! » Ga­briel est at­teint de tri

Jean-Fran­çois lors d’un spec­tacle de clown

Lud­ger (Jean-Fran­çois Hu­pé), dans Une autre his­toire.

Ma­non « Boule de quille » dans Uni­té 9

Le film Ga­brielle

Ça ne se de­mande pas, avec Ga­briel et San­drine Sioui-Mar­ceau

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.