AVANT LE SCAN­DALE

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - MAXIME DE­MERS

« Mon film ne fe­ra pas l’una­ni­mi­té », lance d’en­trée de jeu la réa­li­sa­trice Hélène Choquette au su­jet de son nou­veau do­cu­men­taire, Le­page au So­leil : à l’ori­gine de Ka­na­ta. Tour­né sur près de deux ans, ce long mé­trage nous em­mène dans les coulisses de la créa­tion du spec­tacle

Ka­na­ta de Ro­bert Le­page et du Théâtre du So­leil, plu­sieurs mois avant que l’oeuvre ne fasse l’ob­jet d’une contro­verse.

Hélène Choquette avait dé­jà ter­mi­né un pre­mier mon­tage de son film quand la po­lé­mique en­tou­rant le spec­tacle

Ka­na­ta de Ro­bert Le­page a écla­té l’été der­nier. Dans une tem­pête mé­dia­tique qui avait été pro­vo­quée par l’an­nu­la­tion de SLAV (un autre spec­tacle de Le­page), le ré­pu­té met­teur en scène qué­bé­cois avait été ac­cu­sé d’ap­pro­pria­tion cultu­relle, parce qu’il avait choi­si de ra­con­ter la ren­contre (ima­gi­naire) entre des Eu­ro­péens et des membres des Pre­mières Nations du Canada sans avoir re­cours à des co­mé­diens au­toch­tones.

Cette po­lé­mique a évi­dem­ment pris Hélène Choquette de court:

« Quand le scan­dale a écla­té, on a re­grou­pé […] des gens issus du mi­lieu du théâtre, de la di­ver­si­té cultu­relle, des au­toch­tones, des com­pères do­cu­men­ta­ristes, et on a re­gar­dé en­semble le pre­mier as­sem­blage du film », ex­plique la réa­li­sa­trice en en­tre­vue au Jour­nal.

« On leur a en­suite de­man­dé ce qu’ils en re­te­naient et ce qui man­quait au film se­lon eux. On vou­lait sur­tout sa­voir si le do­cu­men­taire res­tait per­ti­nent. Et à mon grand bon­heur, la ré­ac­tion a été très forte et po­si­tive. Évi­dem­ment, il y a des points sur les­quels les gens vou­laient avoir des ré­ponses. Mais je sa­vais que ces ré­ponses, je les avais dans mon ma­té­riel de tour­nage et que je pouvais al­ler les in­té­grer au film. On a re­tra­vaillé le mon­tage en fonc­tion de ce­la. »

Après avoir lon­gue­ment ré­flé­chi à la ques­tion, Hélène Choquette a donc dé­ci­dé de ne pas fil­mer la po­lé­mique en­tou­rant la pièce ni les re­pré­sen­ta­tions qui ont eu lieu à la Car­tou­che­rie, à Paris, en dé­cembre der­nier.

« Je sais que je vais me faire cri­ti­quer pour ce­la, mais j’ai fait ce choix parce que j’avais en­vie de gar­der toute l’au­then­ti­ci­té de cette ex­pé­rience-là, in­dique-t-elle. J’avais fait 48 jours de tour­nage, avec trois grandes en­tre­vues avec Ro­bert [Le­page]. On avait dé­jà par­lé de tous les thèmes qui ont été abor­dés pen­dant la po­lé­mique. En­fin, je n’ai pas sen­ti le be­soin de fil­mer ce qu’ils al­laient faire à la Car­tou­che­rie en dé­cembre der­nier, parce que ce n’était pas la pièce que Ro­bert avait en tête pen­dant les trois an­nées de créa­tion. »

« C’est sûr que mon film au­ra ses sym­pa­thi­sants et ses dé­trac­teurs. Mais je crois qu’il pour­rait ser­vir d’outil in­té­res­sant pour voir ce qui a été bien fait dans ce pro­ces­sus de créa­tion et ce qui pour­rait être mieux fait à l’ave­nir. »

« UN FILM JUSTE »

Le tour­nage du film Le­page au So­leil:

à l’ori­gine de Ka­na­ta a eu lieu d’août 2016 à février 2018. Hélène Choquette a eu un ac­cès pri­vi­lé­gié aux ar­tistes de la my­thique troupe fran­çaise du Théâtre du So­leil pen­dant la créa­tion de Ka­na

ta. Elle a aus­si pu ren­con­trer Ro­bert Le­page à quelques re­prises et l’ac­com­pa­gner dans l’Ouest ca­na­dien, où il est al­lé à la ren­contre de di­verses com­mu­nau­tés au­toch­tones.

Se­lon la réa­li­sa­trice, Ro­bert Le­page n’avait au­cun droit de re­gard sur le film. Il a vu le film en pri­vé il y a quelques mois.

« Tout le monde le sait, et Ro­bert ne s’en est pas ca­ché: cette contro­verse a été très dif­fi­cile pour lui. Sur­tout qu’avec l’his­toire de SLAV, il y en a eu deux, une à la suite de l’autre. Ce que je peux vous dire, c’est que Ro­bert nous a dit qu’il avait trou­vé le film juste. À par­tir du mo­ment où il nous a dit ce­la, j’ai eu l’im­pres­sion que j’avais rem­pli mon man­dat de do­cu­men­ta­riste. » Le film Le­page au So­leil: à l’ori­gine de Ka­na­ta a pris l’af­fiche hier.

La réa­li­sa­trice Hélène Choquette en com­pa­gnie de Ro­bert Le­page.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.