B­TIR UN COUPLE EN­VERS ET CONTRE TOUS

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - MA­RIE-FRANCE BORNAIS

Dans le troi­sième tome de la sé­rie Ber­trand et Lo­la, Et main­te­nant, l’écri­vaine fran­çaise An­gé­lique Barbérat parle avec beau­coup de sen­si­bi­li­té et d’em­pa­thie du thème dif­fi­cile de la re­cons­truc­tion de soi après un trau­ma­tisme, mais aus­si de la construc­tion d’un couple so­lide mal­gré les bles­sures.

An­gé­lique Barbérat a trans­mis de grandes émo­tions en écri­vant son nou­veau ro­man, der­nier tome de la tri­lo­gie de Ber­trand et Lo­la.

Ses pro­pos sont au­da­cieux et bou­le­ver­sants, puis­qu’elle traite en dé­tail de la lente re­cons­truc­tion d’une per­sonne fra­gi­li­sée par les trau­ma­tismes.

Cette tri­lo­gie dé­bute en juin 2009, alors que Lo­la doit se ma­rier avec Franck, un in­gé­nieur.

Un jour, Lo­la des­cend chez sa voi­sine et c’est Ber­trand, un pho­to­graphe grand re­por­ter de­vant bien­tôt par­tir à l’étran­ger, qui ouvre. Le coup de foudre est im­mé­diat.

« C’est un amour vrai­ment puis­sant qui s’em­pare d’eux. Ils passent quelques heures en­semble et com­prennent, au fil de ces quelques heures, qu’ils sont en face de la per­sonne de leur vie. Seule­ment, nos vies ne res­semblent pas à un film d’Hol­ly­wood. Ils se montrent rai­son­nables et conti­nuent leur che­min tel qu’il était tra­cé », ré­sume An­gé­lique Barbérat, en en­tre­vue.

Lo­la se ma­rie avec Franck et elle est en­ceinte de quatre mois quand Ber­trand re­vient de Rus­sie. Ils se re­voient et Lo­la doit être hos­pi­ta­li­sée d’ur­gence.

Un peu plus tard, Ber­trand, en re­por­tage en Afrique, se fait en­le­ver. « Il va sur­vivre uni­que­ment parce qu’il a ren­con­tré Lo­la. »

OBS­TACLES

Dans le deuxième tome, An­gé­lique Barbérat ra­conte comment on fait pour construire un couple quand on a des va­lises aus­si char­gées que celles de ses per­son­nages.

« Ber­trand nie et cache ses cau­che­mars, ses flashs, mais il est dé­bor­dé. » Au bord du gouffre, en fait.

Dans le troi­sième tome, Ber­trand ac­cepte de se faire soi­gner et ren­contre un psy­chiatre qui va sa­voir com­mu­ni­quer avec lui.

« Ça m’a vrai­ment émue et tou­chée parce que j’avais l’im­pres­sion d’être dans le ca­bi­net avec eux. »

Après la sé­rie d’at­ten­tats et de tra­gé­dies sur­ve­nus en France et ailleurs, le su­jet du choc post-trau­ma­tique est de plus en plus in­té­gré aux oeuvres de fic­tion.

« Dans ce pro­jet, ce que j’ai ado­ré écrire, c’est qu’il m’em­mène der­rière le ri­deau, là où d’ha­bi­tude le lec­teur et l’écri­vain ne vont pas », dit-elle.

« C’est bou­le­ver­sant à écrire. Avec Ber­trand et tous ces per­son­nages, je suis en­trée dans cette mé­ca­nique de pen­sée et j’ai vrai­ment été en os­mose avec eux. J’ai eu le sen­ti­ment de vrai­ment bien les com­prendre. »

LA LI­BER­TÉ

La ro­man­cière fait aus­si ré­fé­rence aux at­ten­tats sur­ve­nus à Pa­ris. « Quand j’ai com­men­cé le ro­man en 2011, le monde était dif­fé­rent. J’écri­vais sur la li­ber­té et je voyais bien, en pa­ral­lèle, que la li­ber­té dans le monde en pre­nait un sale coup. C’est pas des choses qu’on pré­voit. Quand je re­li­sais les épreuves du ro­man, l’at­ten­tat de Char­lie Heb­do est sur­ve­nu. » Même si le livre dé­crit des dif­fi­cul­tés et des trau­ma­tismes à sur­mon­ter, il parle beau­coup d’es­poir – l’is­sue est po­si­tive pour Ber­trand et Lo­la. « C’est vrai­ment un livre sur la gué­ri­son, sur ce qu’elle est, et sur la fa­çon dont elle va trans­for­mer les gens, quand elle est pos­sible. Évi­dem­ment, la gué­ri­son passe par des étapes dif­fi­ciles. On ne ci­ca­trise pas toujours fa­ci­le­ment de plaies, quelles qu’elles soient. Ça laisse des traces. » L’his­toire d’amour entre Ber­trand et Lo­la lui a fait du bien. « Elle m’a fait pro­gres­ser dans ma vie per­son­nelle et j’ai ap­pris sur les hommes et les sen­ti­ments. Ça m’a ou­vert l’es­prit. Ça m’a ren­due en­core plus to­lé­rante et plus sen­sible. »

An­gé­lique Barbérat a aus­si écrit L’ins­tant pré­cis où les des­tins s’en­tre­mêlent.

Elle ai­me­rait beau­coup ren­con­trer ses lec­teurs qué­bé­cois.

Elle tra­vaille sur l’adap­ta­tion té­lé­vi­sée de la tri­lo­gie Ber­trand et Lo­la.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.