ATTENTIONA­UXSUPERPOU­VOIRS

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - MARIE-FRANCE BORNAIS Le Jour­nal de Québec

Avec beaucoup d'hu­mour et une ima­gi­na­tion dé­bri­dée, l'écri­vain fran­çais à suc­cès Jean Teu­lé ra­conte l'his­toire in­croyable d'une ado do­tée d'un su­per­pou­voir dans son nou­veau ro­man, Gare à Lou!. L'au­teur du best-sel­ler Le ma­ga­sin

des sui­cides, adap­té au cinéma par Pa­trice Le­conte, marque ain­si son re­tour à une lit­té­ra­ture tein­tée de fan­tas­tique.

Lou a 12 ans. Elle ha­bite dans un im­meuble avec sa mère, et peine à sur­vivre dans des condi­tions dé­fa­vo­ri­sées.

Vive d’es­prit, elle dis­pose éga­le­ment d’un ta­lent bien spé­cial : faire sur­gir le drame dans la vie des gens, à sa dis­cré­tion.

Son don fi­nit par aler­ter les au­to­ri­tés... et l’ar­mée l’en­ferme dans le but de se ser­vir d’elle comme arme de des­truc­tion mas­sive.

Jean Teu­lé ne connaît pas de pe­tite fille qui a des dons... mais sou­hai­tait écrire le pen­dant fé­mi­nin du jeune hé­ros du ro­man Le ma­ga­sin des sui­cides, qui était un en­fant heu­reux alors que tout au­tour de lui bai­gnait dans le mal­heur. « J’y pen­sais de temps en temps et je ne trou­vais pas ce qu’elle pour­rait avoir qui m’au­rait in­té­res­sé », dit-il, re­joint dans sa mai­son de Bre­tagne. L’INS­PI­RA­TION

Un jour, alors qu’il fai­sait la pro­mo­tion de son ro­man pré­cé­dent,

En­trez dans la danse, il dé­di­ca­çait dans une li­brai­rie de pro­vince et a dû prendre le train de 20 h au lieu de ce­lui de 18 h 30, tant la file était longue.

Une fois dans le train, un contrô­leur de la SNCF lui a col­lé une amende parce qu’il n’avait pas le bon billet, réa­li­sant ce­la après l’avoir contrô­lé une pre­mière fois, et alors que l’écri­vain lui po­sait une simple ques­tion sur son voyage du len­de­main.

In­sul­té, Jean Teu­lé s’est ac­quit­té de l’amende, mais voyez la suite des choses.

« Au mo­ment où il se re­tourne et va pour par­tir, je le rap­pelle : “Mon­sieur, mon­sieur... Re­gar­dez-moi bien, écou­tez-moi bien. Je vous sou­haite un très grand mal­heur pour très bien­tôt. Et si ja­mais ça se pro­duit, au mo­ment où ça vous arrivera, pen­sez à moi.” Il m’a dit : “C’est gen­til, ça, c’est gen­til...” »

Les gens au­tour de lui avaient tout sui­vi et ri­go­laient. « Et je me suis dit : mais voi­là la par­ti­cu­la­ri­té qu’au­ra une pe­tite fille dont je veux ra­con­ter l’his­toire ! Chaque fois qu’elle sou­hai­te­ra du mal à quel­qu’un, ça se pro­dui­ra im­mé­dia­te­ment ! » CRÉER UN UNI­VERS

Tout de suite, il a ima­gi­né qu’elle al­lait s’ap­pe­ler Lou (comme dans l’ex­pres­sion Gare au loup !) et qu’elle al­lait ha­bi­ter dans une tour tel­le­ment haute qu’on al­lait ap­pe­ler ce­la un écor­che­cieux. Et qu’elle al­lait ha­bi­ter sur l’ave­nue du Bon­heur, et qu’en face, il y au­rait le Bar des San­glots.

« Son pou­voir va être repéré par le pays qui va s’en ser­vir comme une arme. Elle va en­trer en crise d’ado­les­cence et de­ve­nir in­sup­por­table... Je suis ar­ri­vé à Pa­ris et j’avais la moi­tié du livre dans la tête! »

La créa­ti­vi­té de Jean Teu­lé est ex­cep­tion­nelle : son ro­man, très drôle, ha­bi­le­ment me­né, se pro­mène entre une fic­tion com­plè­te­ment dé­jan­tée et la réalité des gens de pou­voir qui ma­ni­pulent à qui mieux mieux. « On dit sou­vent que les gens de pou­voir vivent dans leur bulle et c’est pour ça que moi, j’ai vou­lu que le pré­sident de ce pays, Han­ni­bal Zhan Chu, vive dans une boule à neige, pas au contact avec le reste du monde. Et il y a dans le ro­man un pays qui s’ap­pelle l’Ar­chi­pel des Mille-Ca­vernes, qui re­vend des gi­se­ments sou­ter­rains d’air pur au pays. On n’en est pas tel­le­ment loin, avec toute cette pol­lu­tion. » Jean Teu­lé a écrit Le ma­ga­sin des

sui­cides, un best-sel­ler ven­du à plus de 450 000 exem­plaires, tra­duit en 19 langues et adap­té au cinéma par Pa­trice Le­conte. Il a éga­le­ment écrit En­trez dans la danse, Dar­ling, Les lois de la gra­vi­té et Fleur de ton­nerre. Il ai­me­rait beaucoup re­ve­nir au Québec pour ren­con­trer ses lec­teurs et re­voir sa grande co­pine Clé­mence Des­ro­chers !

GARE À LOU! Jean Teu­lé Édi­tions Jul­liard 182 pages

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.