Des ex­tra­ter­restres comme s’il en pleu­vait…

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

Le charme des Hommes en noir ré­side aus­si dans les ex­tra­ter­restres, tous plus dé­li­rants les uns que les autres. Or, Rick Ba­ker, l’homme à la tête de ces créa­tures dans les oeuvres pré­cé­dentes, a pris sa re­traite avant le tour­nage. C’est ain­si que la res­pon­sa­bi­li­té a été confiée à Je­re­my Wood­head (dont on a pu voir les créa­tions dans Doc­teur Strange ain­si que Aven­gers : L’ère d’Ul­tron), qui s’est mis au tra­vail et a com­men­cé par pro­po­ser entre 400 et 500 des­sins d’ex­tra­ter­restres afin que F. Ga­ry Gray puisse prendre ceux qu’il pré­fé­rait. Il en est res­té 100 qui, se­lon ses propres termes, « conservent le lan­gage ver­na­cu­laire de l’ori­gi­nal à cer­tains égards avec des échos et des sou­ve­nirs de ce qui a été fait au­pa­ra­vant ». On sait ain­si qu’on ver­ra un cer­tain Paw­ny (dont la voix est as­su­rée par Ku­mail Nan­jia­ni), « der­nier sur­vi­vant d’une race qui se cache sur Terre, dé­gui­sé en jeu d’échecs ». L’agent M (Tes­sa Thomp­son) et l’agent T (Liam Nee­son).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.