Le Journal de Quebec

Un mauvais signal à la LNH ?

L’achalandag­e moins important que prévu à la Coupe Memorial déçoit l’opposition

- Stéphanie Martin l Smartinjdq stephanie.martin@quebecorme­dia.com

Les dizaines de sièges vides dans le Colisée Pepsi pendant le tournoi de la Coupe Memorial envoient un bien mauvais message à la Ligue nationale de hockey, estime le chef de l’opposition, Paul Shoiry.

Avec la Coupe Memorial dans leur ville, les citoyens de Québec avaient une occasion en or de démontrer à la Ligue nationale de hockey (LNH) leur ferveur pour leur sport national, avait déclaré le maire Régis Labeaume avant le coup d’envoi du tournoi.

«C’est le temps de passer un message, avait-il insisté fin avril. Trop fort casse pas. On veut former des témoins sur ce qui se passe à Québec. On serait fou de s’en passer.»

Or, l’achalandag­e n’a pas été à la hauteur des attentes. Avec une moyenne de spectateur­s par match de 8881, on était en-deçà des 10 000 visés.

SITUATION «DÉCEVANTE»

Pour le chef de l’opposition à l’hôtel de ville, Paul Shoiry, cette situation est «décevante». Et il est inquiet du message que cela envoie aux autorités de la LNH. «Je pose la question: est-ce que la LNH va se demander si la Ville de Québec va être capable de remplir le nouvel amphithéât­re alors qu’ils ont eu de la difficulté à atteindre l’objectif de 10 000 partisans par match à la Coupe Memorial?» a-t-il exposé quelques minutes avant le conseil municipal, hier.

Le chef de l’opposition a rappelé que la Ville a investi un demi-million de dollars dans l’aventure. Il se questionne d’ailleurs sur les retombées réelles. «Il faudrait que l’office du tourisme ou la Ville fasse une analyse pour savoir si vraiment ça a été un événement payant pour la Ville de Québec, les hôteliers, les commerçant­s.»

LE MAIRE PAS INQUIET

Régis Labeaume a choisi de voir le bon côté des choses. «Hier (dimanche) j’étais au match et il y avait beaucoup de monde d’oshawa. Beaucoup, beaucoup. J’ai rencontré beaucoup de monde au Fanfest. C’est donc des gens qui ont passé beaucoup de temps en fin de semaine ici.» Selon lui, la présence en masse de touristes ontariens a été «très payante» pour la Ville.

Les visites des directeurs généraux de la LNH ont par ailleurs été nombreuses dans les derniers jours à l’amphithéât­re, a révélé le maire. «Il y en a eu plusieurs. À partir de jeudi, ça a déboulé. (…) J’ai rencontré des gens des équipes profession­nelles qui l’ont vu, visité et qui m’ont donné leur opinion.» Hier, le maire n’avait pas le compte final.

Quant à la baisse d’achalandag­e, «ça ne m’inquiète pas». Il demeure certain que le match préparatoi­re entre le Canadien et les Pinguins en s e pt e mbre dans l ’ a mphithéâtr­e attirera les foules. «Je pense que ça va être un bon indicatif.»

 ?? PHOTO D'ARCHIVES STEVENS LEBLANC ?? L’assistance moyenne par match de la Coupe Memorial a été de 8881 spectateur­s, ce qui est en deçà des 10 000 spectateur­s visés.
PHOTO D'ARCHIVES STEVENS LEBLANC L’assistance moyenne par match de la Coupe Memorial a été de 8881 spectateur­s, ce qui est en deçà des 10 000 spectateur­s visés.
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada