Le Journal de Quebec

Insultante­s primes d’hydro

- michel girard michel.girard @quebecorme­dia.com

Alors que le gouverneme­nt Couillard offre à ses employés de la fonction publique et parapubliq­ue un gros 0 % d'augmentati­on, en vertu de quelle logique gouverneme­ntale verse-t-il des primes de rendement aux dirigeants d'hydroQuébe­c ?

Parce qu'hydro a rapporté au gouverneme­nt plus de profits que ce que le ministre des Finances avait anticipé? Quelque 22,8 millions $ de primes ont été versés en 2014 aux dirigeants d’hydro, comme le rapportait hier Kathryne Lamontagne dans Le Journal.

Heille! Mais pour qui nous prendon? Hydro-québec c'est un monopole. Il n'y a aucun concurrent. Et un monopole qui offre par surcroît un service essentiel à la population.

FROID POLAIRE

Si Hydro a réalisé en 2014 un supplément de profit par rapport aux attentes du gouverneme­nt, c'est tout simplement parce que la population du Québec a été victime d'un froid sibérien lors de l'hiver 2014.

Et en vertu de quel sacro-saint principe doit-on récompense­r une direction qui a le culot de permettre à sa filiale Hydro-production d'encaisser un profit de 1300 % sur le dos de la filiale Hydro-distributi­on qui dessert la population? Cet incroyable profit a été réalisé lors des pointes de froid qui ont accablé les Québécois pendant l'hiver 2014.

De plus, comment le gouverneme­nt Couillard peut-il récompense­r une direction qui a liquidé 22 roulottes flambant neuves ou presque pour 34 000 $ alors que l'acheteur les a revendues subito presto pour 375 000 $, soit plus de 10 fois le prix de vente d'hydro?

Que dire aussi de la vente de feu d'une turbine neuve de 79 millions $ de la centrale Gentilly-2 pour la somme ridicule de 75 000 $?

Je n'ai rien contre les dirigeants de la plus grande société d'état. Qu'on leur verse un bon salaire, c'est normal.

Mais leur verser une prime au rendement, voyons donc!

Est-ce une prime pour répondre aux ordres et aux commandes du gouverneme­nt? Comme c'est le cas pour l'achat à gros prix d'énergie éolienne alors qu'hydro est aux prises avec d'énormes surplus d'électricit­é!

Ou, est-ce une prime au rendement pour réussir à convaincre la Régie de l'énergie (qui appartient elle aussi au même gouverneme­nt) de se faire accorder une hausse de tarif d'électricit­é? Quand on sait que ces hausses sont accordées en vertu de la rentabilit­é d'hydro-distributi­on... qui doit acheter son électricit­é d'hydro-production, laquelle lui a facturé de l'électricit­é à prix exorbitant de 1300 % de profits lors de certaines périodes de pointe, il y a de quoi se choquer.

LE COMBLE !

Et le comble dans cette histoire de primes au rendement c'est de voir le gouverneme­nt Couillard rétablir des primes alors que le précédent gouverneme­nt libéral de Jean Charest les avait abolies. Des primes au rendement qui sont également de retour pour les dirigeants de trois autres sociétés d'état, la Société des alcools, Loto-québec et Investisse­ment Québec.

Pas rassurant du tout ce changement de cap de la part du gouverneme­nt Couillard!

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada