Le Journal de Quebec

Résolu choisit le Tennessee

Des conditions d’opération meilleures qu’au Québec pour sa nouvelle usine de papier tissu

-

AGENCE QMI | L’entreprise Produits forestiers Résolu n’a pas choisi le Québec pour construire une nouvelle usine de papier tissu. Résolu investira plutôt à Calhoun, au Tennessee.

La nouvelle installati­on «de pointe» nécessiter­a un investisse­ment de 270 millions $, soit le plus important effectué par Résolu depuis 2010. Sa constructi­on créera 105 emplois, en plus de 50 postes pour un lessiveur de pâte à papier.

L’usine, qui doit démarrer ses activités en 2017, fabriquera des produits domestique­s commedu papier hygié -nique et essuie-tout de marque privée. La capacité sera de 60 000 tonnes métriques par année.

Plusieurs facteurs expliquent le choix du Tennessee pour Produits forestiers Résolu.

Selon Karl Blackburn, directeur principal – Affaires publiques et relations gouverneme­ntales – Canada, la situation géographiq­ue de Calhoun est avantageus­e et permettra de desservir plus facilement l'est américain. De plus, les installati­ons déjà existantes à Calhoun ont bénéficié l'an dernier d'un investisse­ment de 105 millions $ qui permettra de réaliser des synergies.

L’ accès plus facile àla fibre « à un coût concurrent­iel» a aussi milité en faveur de Calhoun.

M. Blackburn a souligné que la quantité de fibres disponible au Québec à un prix concurrent­iel est incertaine depuis l’entrée en vigueur du nouveau régime forestier. Résolu estime que Québec manque de transparen­ce en raison des nombreux changement­s apportés au régime forestier, et que l’entreprise ne sait pas ce qu’elle pourra obtenir au cours des prochaines années. Tout cela ne favorise donc pas le Québec.

AVANTAGES FISCAUX

Résolu a aussi eu droit à des avantages fiscaux avantageux au Tennessee sur le plan de la taxation.

L’analyste Michel Nadeau estime que Résolu doit profiter d’une aide gouverneme­ntale «extrêmemen­t généreuse», sans compter que le coût de la maind’oeuvre dans cet État américain est «beaucoup moins élevé».

Newspapers in French

Newspapers from Canada