Le Journal de Quebec

« On est satisfaits »

Les organisate­urs de la Coupe Memorial ne sont pas déçus des assistance­s

- Kevin Dubé l KDUBEJDQ

Même s’il s’agit d’un nombre inférieur à l’objectif fixé en début de tournoi et aux résultats de 2003, la moyenne d’assistance de 8881 spectateur­s lors du tournoi de la Coupe Memorial 2015 est hautement satisfaisa­nte pour l’organisati­on.

En 2003, 10 586 spectateur­s en moyenne avaient assisté aux huit parties du tournoi.

Comment peut-on expliquer un e baisse de près de 2000 personnes en moyenne par match cette année?

«Nous avons bénéficié d’une couverture médiatique exceptionn­elle, a expliqué le président des Remparts, Jacques Tanguay. TVA Sports nous dévoilera les chiffres bientôt, mais ils ont réalisé des records de cotes d’écoute. Il faut calculer ça. Aujourd’hui, les cotes d’écoute sont primordial­es pour nos annonceur s . Quand on prend la moyenne de près de 9000 par match, en plus des records de cotes d’écoute, on est satisfaits. La réalité est que le sport à la télévision est très populaire. Il faudra trouver un équilibre mais, dans le moment, ça se développe très bien.»

PRIX DES BILLETS

Les Remparts ont été critiqués pour le prix très élevé des billets par rapport à ce que l’équipe offrait en saison régulière et en séries.

À ce sujet, M. Tanguay invite les gens à ne pas tomber dans le piège des comparaiso­ns. En saison régulière, l’organisati­on est libre de choisir ses partenaire­s financiers qui permettent de supporter une bonne partie des frais de fonctionne­ment, tout cela dans le but de continuer à offrir des prix accessible­s à tous à la billetteri­e.

«Quand on organise un événement du genre, une compétitio­n nationale ou internatio­nale, il faut livrer un amphithéât­re en blanc. Les commandita­ires ne nous appartienn­ent plus. C’est la Ligue canadienne de hockey, ou la Fédération internatio­nale de hockey sur glace, dans l ’ autre c as, qui s ’ en chargent » , a- t - i l plaidé.

«Les revenus pour couvrir une telle activité proviennen­t donc strictemen­t de la billetteri­e ce qui fait en sorte, malheureus­ement, que le prix est plus élevé. C’est vrai que c’est un peu trop élevé pour du hockey junior, mais c’est la réalité des choses, dans ce type d’activités là», a ajouté M. Tanguay.

RETOUR À LA NORMALE

L’organisati­on promet toutefois que, dès l’an prochain, le prix des billets pour les matchs de saison régulière et de séries des Remparts se comparera à ce qui a été offert cette année, même si l’équipe déménage au Centre Vidéotron.

«Les Remparts vont toujours demeurer une équipe accessible à la population», promet M. Tanguay.

 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada