Le Journal de Quebec

Après Miami et New York, Dage arrive à Québec

- SANDRA GODIN

Après s’être fait remarquer à Montréal, Miami et New York, Sylvie Dagenais, Dage, de son nom d’artiste, expose pour la toute première fois à Québec. Maître dans l’art du «dripping», une technique qu’elle a mis plus d’un an à peaufiner, Dage ne passera sans doute pas inaperçue.

Après avoir exploré quelques techniques, Dage, une artiste autodidact­e, s’est mise au «dripping», une technique qui consiste à peindre une toile avec de la peinture qui coule d’une spatule. «La peinture quitte le bâton, mais sans qu’il touche à la toile», explique-t-elle quelques heures avant son vernissage à la Galerie Québec Art, mercredi dernier.

Quand on voit les visages qu’elle peint, on peut penser que c’est une image. Mais non. Tout est fait avec cette technique, qui demande aussi une viscosité de peinture parfaite. Elle a mis un an avant d’obtenir les résultats qu’elle voulait.

«Au départ, c’était clair dans mon esprit ce que ça allait donner... mais le résultat, ce n’était pas vraiment ça. À force d’essais erreurs, j’y suis arrivée, ç’a finalement pris forme. J’ai maîtrisé le dégoulinag­e de peinture!» dit-elle en riant.

La collection qu’elle présente jusqu’au 8 mai à la Galerie Québec Art comprend beaucoup de visages, ce qui est nouveau pour elle. «C’est arrivé il y a un an environ, souligne-t-elle. J’ai fait aussi beaucoup de nus, mais le dernier que j’ai fait doit remonter à deux ans.»

UN PARCOURS ATYPIQUE

Bien que les arts aient toujours été au coeur de sa vie, Dage consacre sa carrière à la peinture seulement depuis 2011, année où elle a fait sa première exposition à Montréal. Diplômée en arts visuels, elle a déjà été graphiste.

Elle a étudié en art au cégep pour se familiaris­er avec la représenta­tion picturale, puis elle a étudié le design. Elle a travaillé comme graphiste, entre autres. Son côté créatif l’a amené à se dépasser et à aller vers la peinture.

 ??  ?? L’artiste Dage utilise une technique qui consiste à peindre une toile avec de la peinture qui coule d’une spatule. «La peinture quitte le bâton, mais sans qu’il touche à la toile», dit-elle.
L’artiste Dage utilise une technique qui consiste à peindre une toile avec de la peinture qui coule d’une spatule. «La peinture quitte le bâton, mais sans qu’il touche à la toile», dit-elle.
 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada