« Tout le Qué­bec est prenable », croit Le­gault

Le chef de la CAQ compte « es­sayer de ga­gner » dans toutes les ré­gions

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS - PA­TRICK BELLEROSE

SHAWINIGAN | Fran­çois Le­gault s’est pré­sen­té comme un « pre­mier mi­nistre éco­no­mique » lors d’un im­por­tant dis­cours, hier, où il a dé­voi­lé les grandes lignes de son pro­gramme élec­to­ral.

« Je veux vous dire une chose : c’est prenable par­tout et on va es­sayer de ga­gner par­tout, dans toutes les ré­gions du Qué­bec », a lan­cé le chef de la CAQ à l’in­ten­tion de ses 92 can­di­dats réunis der­rière lui, sur une scène sur­plom­bant la ri­vière Saint-mau­rice à Shawinigan.

L’évé­ne­ment était la pre­mière oc­ca­sion pour Fran­çois Le­gault de ré­agir au dé­clen­che­ment de la cam­pagne élec­to­rale le 23 août pro­chain, an­non­cé par le pre­mier mi­nistre Philippe Couillard la veille. Les troupes ca­quistes se sont en­suite réunies en cau­cus afin de dis­cu­ter de la stra­té­gie à adop­ter d’ici le scru­tin, le 1er oc­tobre pro­chain.

Dans son dis­cours, le chef de la CAQ a in­vi­té les Québécois à faire confiance à son pas­sé d’en­tre­pre­neur en rap­pe­lant que le bud­get du Qué­bec re­pré­sente en­vi­ron 18 000 $ par élec­teur. « Po­sez-vous la ques­tion : si vous aviez à choi­sir quel­qu’un à qui confier le 18 000 $, à qui vous fe­riez confiance ? » a-t-il de­man­dé de­vant un par­terre de jour­na­listes et une tren­taine de mi­li­tants.

EX­POR­TER L’ÉLEC­TRI­CI­TÉ

Au cha­pitre de l’éco­no­mie, l’ex­por­ta­tion de l’hy­dro-élec­tri­ci­té se­ra au coeur de la pla­te­forme élec­to­rale de la CAQ. Le par­ti a d’ailleurs te­nu son cau­cus à quelques mètres de la Ci­té de l’éner­gie, à Shawinigan, sym­bole de la na­tio­na­li­sa­tion de l’hy­dro-élec­tri­ci­té au Qué­bec.

Un gou­ver­ne­ment Le­gault crée­rait des « al­liances éner­gé­tiques » avec des pro­vinces ca­na­diennes ou des États amé­ri­cains voi­sins afin de construire des lignes de trans­mis­sion qui per­met­traient d’ex­por­ter les sur­plus d’hy­dro-élec­tri­ci­té du Qué­bec.

« Si je suis pre­mier mi­nistre le 1er oc­tobre, je vais m’im­pli­quer per­son­nel­le­ment pour qu’on aug­mente nos ex­por­ta­tions, entre autres dans le Nord-est amé­ri­cain, pis oui, je vais dis­cu­ter avec nos voi­sins du reste du Ca­na­da », a lan­cé Fran­çois Le­gault, en ré­fé­rence à la re­buf­fade su­bie de la part de l’ex-pre­mière mi­nistre on­ta­rienne, Kath­leen Wynne.

CAM­PAGNE PO­SI­TIVE

Fran­çois Le­gault étu­die­rait éga­le­ment les nou­veaux mar­chés que re­pré­sentent les pro­jets de chaînes de blocs, les centres de don­nées et l’élec­tri­fi­ca­tion des trans­ports. « Avec un gou­ver­ne­ment de la CAQ, non seule­ment on va bien uti­li­ser les sur­plus d’élec­tri­ci­té d’hy­dro-qué­bec, mais il va en man­quer, de l’élec­tri­ci­té », a-t-il lan­cé.

C’est seule­ment une fois ces sur­plus épui­sés que le gou­ver­ne­ment du Qué­bec de­vra pré­voir la pro­duc­tion de nou­velles ca­pa­ci­tés éner­gé­tiques, dont les parcs d’éo­liennes, plaide-t-il.

Outre l’éco­no­mie, l’édu­ca­tion et la san­té se­ront les deux autres thèmes cen­traux de la cam­pagne de Fran­çois Le­gault, que ce­lui-ci sou­haite « po­si­tive ».

PHO­TO AGENCE QMI, ANDRÉANNE LEMIRE

Fran­çois Le­gault s’est adres­sé à des membres de la Coa­li­tion ave­nir Qué­bec (CAQ) et aux mé­dias, hier, à Shawinigan.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.