De plus en plus de mar­chés pu­blics

Le Journal de Quebec - - ARGENT - DIANE TREMBLAY

Le mar­ché Jean-ta­lon est sans au­cun doute le plus connu, mais de pe­tits nou­veaux poussent comme des cham­pi­gnons. En dix ans, le nombre de mar­chés pu­blics, membres de l’as­so­cia­tion des mar­chés pu­blics du Qué­bec (AMPQ), est pas­sé de 30 à 103.

Il suf­fit de faire un saut dans un mar­ché pu­blic ces temps-ci pour ad­mi­rer des étals re­gor­geant de cou­leurs et de sa­veurs.

Jus­qu’au 19 août, L’AMPQ sou­ligne la 10e édi­tion de la Se­maine qué­bé­coise des mar­chés pu­blics, en col­la­bo­ra­tion avec l’union des pro­duc­teurs agri­coles.

Se­lon le mi­nis­tère de l’agri­cul­ture, des Pê­che­ries et de l’ali­men­ta­tion du Qué­bec (MAPAQ), près de 30 % des Québécois dé­clarent ache­ter ré­gu­liè­re­ment des ali­ments dans un mar­ché de proxi­mi­té, soit à la ferme ou dans un mar­ché pu­blic.

« Il y a un bel en­goue­ment, c’est vrai. La clien­tèle se re­nou­velle. On sent qu’il y a une nou­velle vague en fa­veur de l’achat lo­cal. Les gens sont plus conscien­ti­sés sur la pro­ve­nance des ali­ments », se ré­jouit Isa­belle Bro­deur, co­or­don­na­trice du mar­ché pu­blic de Sainte-foy.

De­puis plus de vingt ans, Diane Sé­guin, pré­si­dente de L’AMPQ, s’im­plique dans la ges­tion de mar­chés pu­blics. Cette an­née, elle par­ti­cipe au dé­mar­rage de ce­lui de Pré­vost, dans les Lau­ren­tides.

« Quand un mar­ché naît, il faut dé­ve­lop­per la clien­tèle. On tra­vaille fort, mais ça va bien. Il faut pré­voir de trois à cinq ans pour éta­blir un mar­ché. Lors­qu’il y a une belle col­la­bo­ra­tion avec la mu­ni­ci­pa­li­té, ce­la fait toute la dif­fé­rence », af­firme-t-elle.

DES RE­TOM­BÉES IM­POR­TANTES

Dans le cadre de la mise en oeuvre de sa po­li­tique bio­ali­men­taire, le gou­ver­ne­ment du Qué­bec a ré­ser­vé une en­ve­loppe de 300 000 $ sur trois ans pour sou­te­nir la mis­sion de L’AMPQ.

Pour chaque tranche de 30 $ dé­pen­sée dans un mar­ché pu­blic, 20 $ ad­di­tion­nels sont in­jec­tés dans la com­mu­nau­té.

« C’est un mo­teur très im­por­tant pour l’éco­no­mie lo­cale », sou­tient Jean-nick Tru­del, di­rec­teur gé­né­ral de L’AMPQ qui tra­vaille à la pro­duc­tion d’une étude com­plète sur l’im­pact des mar­chés pu­blics at­ten­due au cours des pro­chains mois.

PHO­TO SI­MON CLARK

Bru­no Le­sieur et Clau­dia Gau­thier-théo­rêt, re­pré­sen­tants de la Ferme Théo­rêt et filles de Des­chaillons, ac­cueillent les clients avec le sou­rire au mar­ché pu­blic de Sainte-foy où ils sont fiers de pré­sen­ter le fruit de leur la­beur aux consom­ma­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.