LES MÉ­DE­CINS DE FA­MILLE OBLI­GÉS À PLUS DE PA­TIENTS

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS -

SAINT-GEORGES | Les mé­de­cins de fa­mille pour­raient être obli­gés de prendre en charge 900 000 pa­tients de plus d’ici 2022 si les li­bé­raux sont ré­élus.

Si Phi­lippe Couillard est re­con­duit au pou­voir, la cible d’ac­cès aux mé­de­cins de fa­mille pas­se­rait de 85 % à 90 %. À l’heure actuelle, seule­ment 80 % des Qué­bé­cois en ont un, et les mé­de­cins peinent à at­teindre les cibles qui ont dé­jà été re­por­tées deux fois. « Ce n’est pas ir­réa­liste du tout, croit le chef du PLQ. […] Il y a as­sez de mé­de­cins [...] (et) de res­sources fi­nan­cières. »

Les li­bé­raux, qui pro­mettent d’em­bau­cher plus d’in­fir­mières et de pré­po­sés, en­tendent mettre en oeuvre les pé­na­li­tés sa­la­riales de la ré­forme Bar­rette (jus­qu’à 30 %) si les mé­de­cins ne sont pas as­sez as­si­dus en­vers leurs pa­tients. Le taux d’as­si­dui­té obli­ga­toire pas­se­rait de 80 à 95 %.

M. Couillard pro­met aus­si d’aug­men­ter les dé­penses en san­té d’au moins 4,2 %, soit la moi­tié de ce que sa can­di­date Ger­trude Bour­don au­rait exi­gé à Fran­çois Le­gault lors­qu’elle son­geait à se pré­sen­ter avec la CAQ.

PHO­TO MARC-AN­DRÉ GA­GNON

Phi­lippe Couillard a rencontré des étu­diantes en soins in­fir­miers, à Saint-georges. Il a ré­pé­té le même exer­cice à Lac-mégantic (pho­to).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.