« L’une de mes meilleures sai­sons »

Ti­ger Woods connaît beau­coup de suc­cès cette an­née, lui qui est re­ve­nu de bles­sure plus tôt en 2018

Le Journal de Quebec - - SPORTS -

NOR­TON | (AFP) L’an­cien roi in­con­tes­té du golf Ti­ger Woods a pré­sen­té hier la sai­son 2018 comme « l’une de ses meilleures » après avoir réus­si un convain­cant re­tour au pre­mier plan, à 42 ans, et mal­gré quatre opé­ra­tions du dos entre 2014 et 2017.

« C’est l’une de mes meilleures sai­sons, quand on prend en compte que je ne sa­vais pas ce que j’al­lais pou­voir faire, je n’en avais ab­so­lu­ment au­cune idée », a rap­pe­lé Woods à la veille du coup d’en­voi du Dell Tech­no­lo­gies Cham­pion­ship, deuxième des quatre épreuves de fin de sai­son qui dé­bute in­ha­bi­tuel­le­ment un ven­dre­di, lun­di étant fé­rié aux États-unis.

« Le fait d’être ar­ri­vé à ce stade de la sai­son est vrai­ment très en­thou­sias­mant pour moi », a consta­té le joueur aux 14 titres du Grand Che­lem.

« L’ave­nir est ra­dieux pour moi, car il y a un an ce n’était pas le cas, je ne sa­vais pas ce que je pou­vais es­pé­rer. Main­te­nant, je sais que l’ave­nir est en quelque sorte pro­met­teur », a ajou­té le Tigre.

S’il ne s’est pas im­po­sé cette an­née sur le cir­cuit pro­fes­sion­nel amé­ri­cain, Woods a flir­té à plu­sieurs re­prises avec la vic­toire.

Il a ter­mi­né à la deuxième place du Vals­par Cham­pion­ship en mars et sur­tout du Cham­pion­nat PGA dé­but août, il est briè­ve­ment pas­sé en tête du Bri­tish Open lors de la qua­trième ronde en juillet avant de ter­mi­ner à la sixième place.

BOND IM­PRES­SION­NANT

Il a fait un bond im­pres­sion­nant au clas­se­ment mon­dial — du 674e rang en jan­vier au 26e dé­sor­mais —, et a ob­te­nu son billet pour les playoffs de fin de sai­son pour la pre­mière fois de­puis 2013 et de­vrait, sauf in­croyable sur­prise, être sé­lec­tion­né mar­di pour la Ry­der Cup, qui au­ra lieu fin sep­tembre en France.

Woods ne déses­père pas d’ajou­ter un 80e titre PGA à son pal­ma­rès avant la fin de la sai­son.

« L’im­por­tant pour moi est d’être à la lutte et de me re­trou­ver pour les neuf der­niers trous d’un di­manche avec une chance de suc­cès. Il faut se don­ner des chances de ga­gner, comme je l’ai fait plu­sieurs fois cette an­née, j’en ai ti­ré de nom­breux en­sei­gne­ments », a conclu Woods.

PHO­TO AFP

Ti­ger Woods a su­bi quatre opé­ra­tions au dos entre 2014 et 2017, ce qui rend sa sai­son 2018 en­core plus im­pres­sion­nante.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.