« Bon­jour, hi »

Le Journal de Quebec - - OPINIONS - Hen­ri Ma­ri­neau

Comme il fal­lait s’y at­tendre, le Que­bec de­bate a donné lieu à une at­taque en règle contre Le­gault, no­tam­ment sur les deux bourdes du chef de la CAQ en fin de se­maine sur les pro­cé­dures in­hé­rentes à la ci­toyen­ne­té ca­na­dienne.

Par ailleurs, un autre su­jet s’est in­vi­té dans le débat, à sa­voir le « bon­jour, hi » dans les com­merces qui a sou­le­vé toute une sa­ga au cours de l’été et qui a fi­na­le­ment été ré­glé par une mo­tion adop­tée à l’una­ni­mi­té à l’as­sem­blée na­tio­nale en fa­veur d’une do­mi­nance pour le simple « bon­jour ».

Or, au cours du débat sur la ques­tion, Couillard y est al­lé d’une ré­plique plu­tôt la­co­nique en af­fir­mant que « nous vou­lons aus­si dire que cet incident est sur­ve­nu. C’est der­rière nous. Re­gar­dons en avant ». La ré­plique de Li­sée n’a pas tar­dé : « Les li­bé­raux sont hy­po­crites. Ils votent la mo­tion pour leur élec­to­rat fran­co­phone, et en­suite en ont honte et disent le contraire à leur élec­to­rat an­glo­phone. »

Lors du point de presse, le chef du PLQ a eu beau em­prun­ter tous les méandres ima­gi­nables pour se sor­tir de l’im­passe, le flux de ques­tions des jour­na­listes aus­si an­glo­phones que fran­co­phones l’a lit­té­ra­le­ment can­ton­né dans un cul-de-sac in­ex­tri­cable… pris dans le piège du double dis­cours !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.