« On a été chan­ceux », dit le chef du PQ

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS - PA­TRICK BELLEROSE

REPENTIGNY | Le Par­ti qué­bé­cois a pu faire pas­ser de 17 000 à 21 000 le nombre de nou­velles places pro­mises en CPE tout en res­pec­tant son cadre fi­nan­cier grâce à un coup de chance, af­firme Jean-fran­çois Li­sée.

« On a été chan­ceux », a lan­cé le chef pé­quiste hier pour ex­pli­quer com­ment son par­ti a pu faire bon­dir de 23,5 % le nombre de places qu’il pré­voit créer en CPE, sans mo­di­fier les mon­tants qui se­ront né­ces­saires pour fi­nan­cer la pro­messe.

Le PQ a an­non­cé hier qu’un gou­ver­ne­ment Li­sée ajou­te­rait 21 000 nou­velles places en CPE. « On va com­plé­ter le ré­seau : un en­fant, une place », a pro­mis M. Li­sée.

Le chef pé­quiste avait pour­tant af­fir­mé lors du pre­mier débat de la cam­pagne que son par­ti crée­rait plu­tôt 17 000 nou­velles places pour com­plé­ter le ré­seau. Le ma­tin même, le PQ avait chif­fré cette pro­messe à 127 M$ par an­née.

MARGE DE MA­NOEUVRE

M. Li­sée ex­plique qu’il avait pré­vu une marge de ma­noeuvre im­por­tante puisque le gou­ver­ne­ment re­fu­sait de lui four­nir le nombre exact de places à com­bler pour éli­mi­ner les listes d’at­tente. « On sa­vait qu’on était à quelques mil­liers près », dit-il.

Le PQ a fi­na­le­ment ob­te­nu les in­for­ma­tions vou­lues grâce à des contacts dans le ré­seau et la somme pré­vue comble en­tiè­re­ment les be­soins pour les 21 000 places, af­firme M. Li­sée.

« Vous pou­vez mettre le pire spin pos­sible là-des­sus, nous avons éva­lué sé­rieu­se­ment quelle était la marge de ma­noeuvre dont nous avions be­soin en at­ten­dant de pou­voir dé­si­gner le chiffre, a-t-il af­fir­mé. Nous avons été pru­dents. Avec le chiffre que nous avons, on est tom­bés dans la marge de ma­noeuvre qu’on s’était pré­vue. »

PHO­TO PA­TRICK BELLEROSE

Le chef du PQ, Jean-fran­çois Li­sée, a pro­mis hier de créer 21 000 nou­velles places en CPE.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.