Les pro­duc­teurs illé­gaux de pot n’au­ront pas de ré­pit

La SQ va ci­bler la vente illé­gale de can­na­bis sur le web

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS - AXEL MAR­CHAND-LA­MOTHE

Les po­li­ciers s’at­ta­que­ront de front à la vente en ligne de pot avec des en­quê­teurs af­fec­tés uni­que­ment à ce com­merce qui comp­te­rait dé­jà une cen­taine de sites in­ter­net.

« C’est l’un des vo­lets im­por­tants [de notre man­dat]. Il y au­ra des res­sources dé­diées spé­ci­fi­que­ment à la contre­bande en ligne au sein de nos équipes », ex­plique le ca­pi­taine Da­ny Du­four, res­pon­sable du Ser­vice des en­quêtes sur la criminalité contre l’état à la Sû­re­té du Qué­bec (SQ).

Hier, le corps de po­lice dé­voi­lait les grandes lignes de son pro­gramme de lutte à la contre­bande, cal­qué sur les mo­dèles dé­jà exis­tants en ma­tière d’al­cool et de ta­bac. Leur mis­sion se­ra de s’as­su­rer que le pot ache­té dans la pro­vince à par­tir du 17 oc­tobre soit lé­gal et pro­vienne donc de la So­cié­té qué­bé­coise du can­na­bis (SQDC).

Au moins une cen­taine de sites web ba­sés au Qué­bec et fa­ci­le­ment ac­ces­sibles pro­posent dé­jà un éven­tail étof­fé de ma­ri­jua­na. « C’est un do­maine en pleine crois­sance dans toutes les sphères d’ac­ti­vi­té. L’al­cool, le ta­bac ou le can­na­bis n’y échappent pas », pour­suit le haut gra­dé.

Pas plus tard que la se­maine der­nière, ils ont dé­man­te­lé un ré­seau de tra­fic de stu­pé­fiants qui opé­rait sur ce prin­cipe à Sainte-anne-de-la-pé­rade en Mau­ri­cie. Les com­mandes pas­sées en ligne étaient payées par vi­re­ment ban­caire et les pro­duits ache­mi­nés par ser­vice de mes­sa­ge­rie. Bien qu’il n’existe pas de chiffre pré­cis en ce moment, jus­qu’à 25 M$, ou 50 % des taxes, pour­raient échap­per au gou­ver­ne­ment en rai­son de la vente illi­cite.

ÉRA­DI­CA­TION

En tout, 54 nou­veaux po­li­ciers pro­ve­nant de la SQ et de ser­vices de po­lice lo­caux se­ront af­fec­tés dès le 1er oc­tobre au sein de cette es­couade.

Ils par­ti­ci­pe­ront aus­si aux en­quêtes qui mènent aux opé­ra­tions d’éra­di­ca­tion ponc­tuelles de concert avec les autres uni­tés exis­tantes en ma­tière de crime organisé.

S’ils ciblent avant tout les réseaux de pro­duc­tion et de dis­tri­bu­tion, les ci­toyens ne se­ront pas im­mu­ni­sés.

Des amendes de 250 à 750 $ sont d’ailleurs pré­vues pour les par­ti­cu­liers qui se fe­raient pin­cer à faire pous­ser leur propre ma­ri­jua­na.

Droit au but, en toute fran­chise - Lise Ra­va­ry

7 JOURS SUR 7, sur toutes les pla­te­formes

Ca­pi­taine à la SQ DA­NY DU­FOUR

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.