Wa­shing­ton ac­cuse Pé­kin d’in­gé­rence

Le Journal de Quebec - - MONDE -

WA­SHING­TON | (AFP) Le ton est en­core mon­té d’un cran entre Wa­shing­ton et Pé­kin : Do­nald Trump a ac­cu­sé hier la Chine d’es­sayer d’in­fluen­cer les élec­tions amé­ri­caines en ci­blant sa base élec­to­rale dans la guerre com­mer­ciale en cours.

Moins de 24 heures après l’an­nonce par la Mai­son-blanche de taxes sur 200 mil­liards de dol­lars d’im­por­ta­tions chi­noises sup­plé­men­taires, Pé­kin – qui a ju­gé « in­cer­taine » une re­prise des né­go­cia­tions – a im­po­sé des droits de douane pour 60 mil­liards de dol­lars de biens amé­ri­cains im­por­tés.

« Ce­la au­rait dû être fait de­puis 20 ans [...] Nous nous sommes fait avoir par la Chine », a mar­te­lé le pré­sident amé­ri­cain lors d’une confé­rence de presse, ré­pé­tant sa prio­ri­té : « Pro­té­ger les tra­vailleurs amé­ri­cains, pro­té­ger les fer­miers amé­ri­cains. »

DÉ­FAITE RE­DOU­TÉE

Mais au-de­là de cette sur­en­chère de chiffres, Do­nald Trump, qui re­doute une sé­vère dé­faite des ré­pu­bli­cains au Con­grès lors des élec­tions de mi-man­dat dans moins de 50 jours, a aus­si – fait nou­veau – ac­cu­sé Pé­kin de ten­ter de le fra­gi­li­ser po­li­ti­que­ment.

« La Chine a ou­ver­te­ment in­di­qué qu’elle ten­tait ac­ti­ve­ment d’in­fluen­cer et de chan­ger notre élec­tion en at­ta­quant nos agri­cul­teurs, nos éle­veurs et nos ou­vriers de l’in­dus­trie parce qu’ils sont loyaux à mon égard », a-t-il lan­cé dans un tweet ma­ti­nal.

Comme pour mieux s’en convaincre lui­même, M. Trump a as­su­ré que les Amé­ri­cains qui su­bi­ront les re­pré­sailles chi­noises étaient de « grands pa­triotes » com­pre­nant la né­ces­si­té de pas­ser par cette guerre com­mer­ciale pour faire plier la Chine.

ÉTATS CLÉS

La stra­té­gie n’est pas nou­velle, et a éga­le­ment été uti­li­sée par l’union eu­ro­péenne au plus fort des ten­sions avec Wa­shing­ton : pour es­pé­rer faire flé­chir le pou­voir amé­ri­cain, ap­pli­quer des me­sures de ré­tor­sion qui au­ront un im­pact pal­pable dans des États clés sus­cep­tibles de bas­cu­ler d’un camp à l’autre, no­tam­ment la Penn­syl­va­nie, le Wis­con­sin, le Texas, l’illi­nois.

Les nou­veaux ta­rifs doua­niers amé­ri­cains pren­dront ef­fet le 24 septembre et s’élè­ve­ront à hau­teur de 10 % jus­qu’à la fin de l’an­née. Le 1er jan­vier, ils se­ront por­tés à 25 %. Des droits pu­ni­tifs adop­tés en juillet et août ci­blaient dé­jà des biens chi­nois re­pré­sen­tant 50 mil­liards de dol­lars d’im­por­ta­tions an­nuelles.

Fu­rieuse, la Chine a in­di­qué qu’elle pour­rait ne pas re­ve­nir à la table des né­go­cia­tions des­ti­nées à trou­ver un compromis : cette nou­velle salve amé­ri­caine « ajoute de l’in­cer­ti­tude » aux pour­par­lers, a in­sis­té Geng Shuang, porte-pa­role de la di­plo­ma­tie chi­noise.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.