Un avion russe abat­tu par les forces sy­riennes

Le Journal de Quebec - - MONDE -

BEY­ROUTH | (AFP) Le pré­sident russe, Vla­di­mir Pou­tine, et le pre­mier mi­nistre is­raé­lien, Ben­ja­min Ne­ta­nya­hou, ont cher­ché hier à désa­mor­cer une crise après que les forces sy­riennes eurent abat­tu ac­ci­den­tel­le­ment un avion russe à la suite de frappes is­raé­liennes en Syrie.

Cet incident iné­dit est sur­ve­nu alors que la Rus­sie, al­liée de Da­mas, et la Tur­quie, sou­tien des re­belles, ont an­non­cé un ac­cord sur la pro­vince d’id­leb, éloi­gnant à court terme la pers­pec­tive d’une of­fen­sive du ré­gime contre ce der­nier grand bas­tion in­sur­gé dans le nord-ouest sy­rien.

Lun­di soir, un Il­liou­chine-20 russe a été abat­tu au large de la Syrie, par er­reur se­lon Mos­cou, par la dé­fense an­ti­aé­rienne sy­rienne. Quinze membres d’équi­page ont été tués, se­lon Mos­cou.

Les forces sy­riennes ont ou­vert le feu pour in­ter­cep­ter des mis­siles is­raé­liens, se­lon Mos­cou, vi­sant des dé­pôts de mu­ni­tions dans la pro­vince cô­tière de Lat­ta­quié (nord-ouest), un bas­tion du pré­sident Ba­char al-as­sad.

Il s’agit du plus grave incident entre les deux al­liés de­puis que Mos­cou est in­ter­ve­nu mi­li­tai­re­ment fin 2015 en Syrie pour épau­ler le ré­gime de Da­mas, alors af­fai­bli face aux re­belles et aux dji­ha­distes.

L’ap­pa­reil a été « abat­tu par un sys­tème de mis­siles S-200 » de l’ar­mée sy­rienne, a pré­ci­sé le mi­nis­tère russe de la Dé­fense.

RES­PON­SABLE ?

L’ar­mée russe a, dans un pre­mier temps, ju­gé Is­raël res­pon­sable du drame en rai­son des tirs de mis­siles sur Lat­ta­quié, im­pu­tés par Mos­cou à quatre F-16 is­raé­liens, et qui ont fait deux morts et 10 bles­sés, dont des sol­dats sy­riens, se­lon l’ob­ser­va­toire sy­rien des droits de l’homme (OSDH).

« Les pi­lotes is­raé­liens, en se cou­vrant avec l’avion russe, l’ont pla­cé sous le feu de la dé­fense an­ti­aé­rienne sy­rienne », a ac­cu­sé le mi­nis­tère russe.

Le pré­sident russe Vla­di­mir Pou­tine a en­suite par­lé d’« un en­chaî­ne­ment de cir­cons­tances ac­ci­den­telles tra­giques », sem­blant adop­ter un ton plus conci­liant en­vers Is­raël.

Lors d’une conver­sa­tion té­lé­pho­nique avec le pre­mier mi­nistre is­raé­lien Ben­ja­min Ne­ta­nya­hou, M. Pou­tine lui a néan­moins rap­pe­lé que « de telles opé­ra­tions par les forces aé­riennes is­raé­liennes violent la sou­ve­rai­ne­té sy­rienne », se­lon un com­mu­ni­qué du Krem­lin.

L’ar­mée is­raé­lienne a de son cô­té contes­té que son avia­tion se soit ser­vie de l’ap­pa­reil russe comme cou­ver­ture.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.