Sir Paul a été dis­cret

La lé­gende a pas­sé six jours à Qué­bec

Le Journal de Quebec - - SPECTACLES - SAN­DRA GO­DIN

Oc­cu­pé par les ré­pé­ti­tions du spec­tacle de sa nou­velle tour­née mon­diale, Paul Mccart­ney se se­ra fait dis­cret lors de son sé­jour dans la ca­pi­tale. Après un pas­sage de six jours à Qué­bec qui s’est conclu lun­di soir par un concert mé­mo­rable, il est re­tour­né chez lui, à New York.

Avec les ré­pé­ti­tions d’un tout nou­veau spec­tacle, le contexte de sa pré­sence était dif­fé­rent que si Qué­bec n’avait été qu’une date de tour­née par­mi les autres. Paul Mccart­ney a pré­fé­ré se re­po­ser à l’au­berge Saint-antoine tous les soirs.

Le sep­tua­gé­naire a sans doute vou­lu pré­ser­ver son éner­gie et n’a donc pas fait de sor­ties en ville.

Ar­ri­vé mer­cre­di après-mi­di avec son avion pri­vé en pro­ve­nance de New York, Paul Mccart­ney n’a pas per­du de temps et s’est di­ri­gé au Centre Vi­déo­tron pour amor­cer le tra­vail en vue du lan­ce­ment de la tour­née mon­diale.

EN RÉ­PÉ­TI­TION

Le len­de­main et jus­qu’à di­manche, le lé­gen­daire mu­si­cien bri­tan­nique s’est ren­du tous les jours à l’am­phi­théâtre, sur l’heure du dî­ner, pour re­ve­nir en dé­but de soi­rée.

Des fans de par­tout dans le monde l’ont at­ten­du tous les jours, de son ar­ri­vée jus­qu’à son dé­part, au­tant de­vant l’hô­tel du Vieux-qué­bec qu’au Centre Vi­déo­tron.

Chaque fois, la lé­gende a sa­lué les fans sur son pas­sage. En pu­blic, Paul Mccart­ney n’a si­gné qu’un seul au­to­graphe au cours de son sé­jour.

Le moment mé­mo­rable est ar­ri­vé lors de sa sor­tie de l’hô­tel, le soir du spec­tacle.

Il a de­man­dé à son garde du corps d’al­ler cher­cher dans la foule le jeune Jacob, 11 ans, qui était ve­nu de Dieppe au Nou­veau-bruns­wick pour le voir. Il a si­gné son al­bum avant de prendre place dans sa voi­ture et de se di­ri­ger vers le spec­tacle tant at­ten­du au Centre Vi­déo­tron, sous es­corte po­li­cière.

SON PROPRE CHEF

Pour nour­rir toute l’équipe de pro­duc­tion, Paul Mccart­ney se­rait dé­bar­qué ici avec son propre chef, qui n’a pré­pa­ré que de la nourriture vé­gé­ta­rienne pour tout le monde, puisque Mac­ca est adepte de vé­gé­ta­risme de­puis de nom­breuses an­nées.

Après ce long sé­jour, et sur­tout un spec­tacle qui res­te­ra gra­vé dans nos mé­moires, Paul Mccart­ney est re­par­ti tout de suite après son concert de lun­di. Il s’est en­vo­lé à bord de son avion pri­vé à 23 h 45, vers New York, où il pos­sède une ré­si­dence.

Il se­ra de re­tour au Qué­bec jeu­di, pour son spec­tacle au Centre Bell.

PHO­TO STE­VENS LE­BLANC ET FA­CE­BOOK

1. Paul Mccart­ney et ses mu­si­ciens, pho­to­gra­phiés en cou­lisses de son spec­tacle au Centre Vi­déo­tron, qui lan­çait la tour­née Fre­shen Up. Il a pu­blié la pho­to sur les réseaux so­ciaux. 2. Jacob, un Néo-bruns­wi­ckois de 11 ans, est le seul à avoir eu un au­to­graphe de Paul Mccart­ney, lun­di. 3. L’ex-beatles a sa­lué Le Jour­nal lors de son ar­ri­vée à Qué­bec, mer­cre­di der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.