De grandes am­bi­tions en cross-coun­try

Le Rouge et Or sou­haite un double po­dium sur la scène na­tio­nale cet au­tomne

Le Journal de Quebec - - SPORTS - STÉ­PHANE CADORETTE

Fort d’une pre­mière sai­son lors de la­quelle au­tant les dames que les hommes ont grim­pé sur le po­dium au cham­pion­nat ca­na­dien, l’équipe de cross-coun­try du Rouge et Or y a pris goût et en­tend ré­pé­ter l’ex­ploit cet au­tomne.

L’équipe de l’entraîneur-chef Fé­lix-antoine La­pointe a dis­pu­té une pre­mière com­pé­ti­tion la se­maine der­nière à Mc­gill et au­ra une meilleure idée en­core d’où elle se si­tue lors de l’in­vi­ta­tion Rouge et Or, sa­me­di, sur les Plaines d’abra­ham.

Après une sai­son pro­li­fique au cours de la­quelle l’équipe fé­mi­nine a pris le troi­sième rang sur la scène na­tio­nale, les at­tentes sont éle­vées. Avec la cham­pionne qué­bé­coise Au­ré­lie Du­bé-lavoie, ain­si que la re­crue de l’an­née et olym­pienne (en ski de fond) Anne-marie Co­meau, dif­fi­cile de s’at­tendre à une baisse de ré­gime.

« Un po­dium au cham­pion­nat ca­na­dien est très réa­liste, et nous se­rons même dans la course pour le titre na­tio­nal », a tran­ché La­pointe.

JEU­NESSE CHEZ LES HOMMES

Du cô­té mas­cu­lin, le dé­part de pro­duc­tifs vé­té­rans comme Yves Si­kub­wa­bo laisse une place de choix aux jeunes, qui en­tendent pour­suivre la sé­quence de six sai­sons consé­cu­tives de l’équipe avec une mé­daille sur la scène ca­na­dienne.

« C’est tou­jours un ob­jec­tif agréable à pour­suivre. On sait que c’est réa­li­sable même si le rôle de cha­cun est ap­pe­lé à chan­ger. Il y a une cer­taine pres­sion qui vient avec ça, mais je suis confiant de li­vrer la mar­chan­dise », a men­tion­né Jean-si­mon Desgagnés, re­crue de l’an­née sur le cir­cuit ca­na­dien l’an pas­sé.

En plus de Desgagnés, le Rouge et Or mi­se­ra gros sur le vé­té­ran de cin­quième an­née Antoine Thi­bault, qui a ra­té la der­nière cam­pagne en rai­son d’une bles­sure. C’est sans comp­ter sur le sang neuf ap­por­té par Fé­lix La­pointe-pi­lote, re­crue pro­met­teuse qui a trans­fé­ré de Sher­brooke après une sai­son sa­bo­tée, lui aus­si, par une bles­sure. « L’équipe est plus jeune chez les hommes, mais on peut ri­va­li­ser avec les meilleurs pro­grammes au pays. On veut faire per­du­rer la tra­di­tion », a pour sa part no­té La­pointe.

Bien avant l’ob­jec­tif ul­time du cham­pion­nat ca­na­dien uni­ver­si­taire le 10 no­vembre à King­ston, le Rouge et Or en­tend s’im­po­ser sa­me­di, sur la boucle de 2 km que les dames (11 h) par­cour­ront trois fois et les hommes (12 h) quatre fois.

« C’est un bon test pour nos ath­lètes afin d’éva­luer leur forme de dé­but de sai­son sur un par­cours exi­geant, mais qu’on connaît bien. Ça donne le ton à notre sai­son », a ex­pli­qué l’entraîneur.

En ce dé­but de sai­son, l’équipe mas­cu­line est clas­sée deuxième au pays, tan­dis que la troupe fé­mi­nine est qua­trième.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.