La peine de Bis­son­nette reportée

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS - JEAN-FRAN­ÇOIS RA­CINE

Le pro­non­cé de la peine d’alexandre Bis­son­nette pour la tue­rie au Centre cultu­rel is­la­mique de Qué­bec n’au­ra pas lieu le 29 oc­tobre pro­chain.

Pré­vue dans moins de deux se­maines, la dé­ci­sion de la Cour su­pé­rieure sur l’at­taque du 29 jan­vier 2017 se­rait reportée.

Le juge Fran­çois Huot a convo­qué les avo­cats des deux par­ties de­main pour une confé­rence de ges­tion. La dé­ci­sion pour­rait alors être reportée jus­qu’en jan­vier pro­chain.

La Cou­ronne a re­com­man­dé la pri­son à per­pé­tui­té sans pos­si­bi­li­té de li­bé­ra­tion condi­tion­nelle avant 150 ans pour les crimes com­mis par Bis­son­nette, qui ont fait six décès, de mul­tiples bles­sés, six veuves et dix-sept or­phe­lins.

CH­TI­MENT EXEM­PLAIRE

Le « car­nage » com­mis par Alexandre Bis­son­nette est d’une gra­vi­té « sans pré­cé­dent » et le « châ­ti­ment » qui se­ra im­po­sé par le tri­bu­nal « se doit d’être à la hau­teur de la ré­pro­ba­tion so­ciale face à de tels com­por­te­ments ignobles », avait lan­cé le pro­cu­reur aux pour­suites cri­mi­nelles et pé­nales, Me Tho­mas Jacques.

De leur cô­té, les avo­cats de Bis­son­nette avaient fait va­loir en avril qu’im­po­ser une peine de 150 ans de dé­ten­tion à leur client équi­vau­drait à « une peine de mort par in­car­cé­ra­tion ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.