La Caisse de dé­pôt prend goût au risque en Inde

L’ins­ti­tu­tion qué­bé­coise dé­tient des in­ves­tis­se­ments de 4 mil­liards $ dans le pays

Le Journal de Quebec - - ARGENT - SYL­VAIN LA­ROCQUE

La Caisse de dé­pôt et pla­ce­ment a en­core an­non­cé hier un in­ves­tis­se­ment im­por­tant en Inde, fai­sant le pa­ri que le pro­fil de risque plus éle­vé du pays se tra­dui­ra par des ren­de­ments plus éle­vés pour les Qué­bé­cois.

L’or­ga­nisme di­ri­gé par Mi­chael Sa­bia in­jecte 130 mil­lions $ de plus dans le pro­duc­teur d’éner­gie so­laire Azure Po­wer, fon­dé en 2008 par l’en­tre­pre­neur in­dien In­der­preet Wadh­wa, un an­cien cadre du géant du lo­gi­ciel Oracle. L’in­ves­tis­se­ment de la Caisse dans Azure s’élève dé­sor­mais à 313 mil­lions $, ce qui confère à l’or­ga­nisme une par­ti­ci­pa­tion de 40 % dans l’en­tre­prise de New Del­hi.

« L’inde est un pays qui a be­soin d’éner­gie et qui a be­soin de dé­car­bo­ner sa pro­duc­tion. Il nous fal­lait une pla­te­forme pour in­ves­tir là-de­dans. M. Wadh­wa est un en­tre­pre­neur re­mar­quable qu’on a choi­si d’ac­com­pa­gner dans sa crois­sance », af­firme au Jour­nal Em­ma­nuel Ja­clot, pre­mier vice-pré­sident aux in­fra­struc­tures à la Caisse.

Azure dé­tient un por­te­feuille de pro­jets ré­par­tis dans 23 États in­diens gé­né­rant trois gi­ga­watts, ce qui re­pré­sente deux fois la ca­pa­ci­té de la cen­trale hy­dro­élec­trique Ma­nic-5 d’hy­dro-qué­bec.

UN BU­REAU EN INDE DE­PUIS 2016

De­puis l’ou­ver­ture d’un bu­reau à New Del­hi en mars 2016, la Caisse a ac­cru si­gni­fi­ca­ti­ve­ment sa pré­sence en Inde. Ses in­ves­tis­se­ments dans le pays se chiffrent ac­tuel­le­ment à en­vi­ron 4 G$.

La Caisse a en­core du rat­tra­page à faire par rap­port à son grand ri­val to­ron­tois, l’of­fice d’in­ves­tis­se­ment du Ré­gime de pen­sions du Ca­na­da, qui a in­ves­ti 7 G$ en Inde au cours des dix der­nières an­nées.

« Il y a de la crois­sance en Inde, mais c’est au prix d’un peu plus de risque », concède M. Ja­clot. C’est pour­quoi la Caisse exige des ren­de­ments plus éle­vés pour ses in­ves­tis­se­ments dans le pays, pré­cise-t-il.

AC­TIFS EN DIF­FI­CUL­TÉ

En 2016, par exemple, la Caisse s’est en­ga­gée à in­ves­tir jus­qu’à 900 mil­lions $ dans des ac­tifs en dif­fi­cul­té et du cré­dit spé­cia­li­sé aux en­tre­prises. Son par­te­naire dans ce dos­sier est l’edel­weiss As­set Re­cons­truc­tion Com­pa­ny, le plus im­por­tant spé­cia­liste in­dien en re­prise et ré­so­lu­tion d’ac­tifs en dif­fi­cul­té.

Pour ce qui est de l’in­ves­tis­se­ment dans Azure Po­wer, Em­ma­nuel Ja­clot se montre ras­su­ré par les re­ve­nus pré­vi­sibles, le ren­de­ment su­pé­rieur et la ré­par­ti­tion géo­gra­phique des pro­jets de l’en­tre­prise.

M. Ja­clot se dit « très confiant » quant à l’in­té­gri­té des ap­pels d’offres du gouvernement in­dien aux­quels Azure par­ti­cipe pour la vente d’élec­tri­ci­té.

« Il n’y a vrai­ment pas de cor­rup­tion pos­sible dans le mé­ca­nisme des ap­pels d’offres sur le mar­ché in­dien », as­sure-t-il.

PHO­TO D’ARCHIVES, AFP

Un mi­nistre du Pend­jab, Bi­kram Singh Ma­ji­thia (au centre), sur les toits cou­verts de pan­neaux so­laires d’une cen­trale pho­to­vol­taïque, en Inde, en mai 2016. La Caisse de dé­pôt a an­non­cé hier l’in­jec­tion de 130 M$ dans la pro­duc­tion d’éner­gie so­laire dans ce pays.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.