Equi­fax pré­dit une hausse des taux de dé­faillance

Le Journal de Quebec - - ARGENT -

La firme Equi­fax pré­dit que les taux de dé­faillance des consom­ma­teurs aux prises avec des prêts trop im­por­tants aug­men­te­ront dans les pro­chains mois.

L’en­tre­prise d’éva­lua­tion de la cote de cré­dit a men­tion­né hier que les « taux d’in­té­rêt plus éle­vés, un ra­len­tis­se­ment éco­no­mique et un ef­fet dé­fa­vo­rable sur le vo­lume des nou­veaux prêts hy­po­thé­caires en­traî­ne­ront fort pro­ba­ble­ment une lé­gère hausse du taux de dé­faillance ».

IHYPOTHÈQUES IN­CLUSES

Dans son rap­port sur les ten­dances du cré­dit pour le deuxième tri­mestre 2018, Equi­fax af­firme que la dette à la consom­ma­tion to­tale au pays, y com­pris les em­prunts hy­po­thé­caires, a conti­nué de grim­per en s’éta­blis­sant à 1,864 bil­lion $, contrai­re­ment à 1,828 bil­lion $ au pre­mier tri­mestre 2018 (+2 %) et à 1,769 bil­lion $ il y a un an (+5,4 %).

Même si le taux de dé­faillance de 1,10 % au deuxième tri­mestre 2018 est plus faible qu’à la même époque l’an der­nier au Ca­na­da, il est en lé­gère hausse par rap­port au pre­mier tri­mestre (1,08 %) de cette an­née. Equi­fax es­time que cette ten­dance vers le haut se pour­sui­vra.

RE­TOUR À UN RYTHME LENT

« Les consom­ma­teurs ver­ront leurs flux de tré­so­re­rie se res­ser­rer alors que les taux d’in­té­rêt conti­nuent de grim­per, ce qui peut ame­ner des per­sonnes à ne pas payer leur carte de cré­dit in­té­gra­le­ment chaque mois, a men­tion­né le vice-pré­sident des don­nées et ana­lyses d’equi­fax Ca­na­da, Bill Johns­ton, par com­mu­ni­qué.

Après une pé­riode de crois­sance éco­no­mique sou­te­nue, on re­tourne à un rythme lent et ré­gu­lier. En­fin, le vo­lume du nou­veau prêt hy­po­thé­caire a été né­ga­tif au cours des trois der­niers tri­mestres.

Si nous ajou­tons ces élé­ments, nous de­vrions com­men­cer à voir un mou­ve­ment à la hausse des dé­faillances ». M. Johns­ton a no­té que la de­mande de nou­veau cré­dit a ra­len­ti.

Le taux de dé­faillance au Qué­bec était par­mi les plus bas au pays au deuxième tri­mestre. Il se si­tue à 1 %, alors que seuls l’on­ta­rio (0,90 %) et la Co­lom­bie-bri­tan­nique (0,80 %) ont mieux fait.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.