Ga­gné loin d’être ras­sa­siée

L’équipe fé­mi­nine de rug­by en­tame les sé­ries éli­mi­na­toires cette fin de se­maine

Le Journal de Quebec - - SPORTS - KE­VIN DU­BÉ

Vé­ro­nique Ga­gné et le Rouge et Or de l’uni­ver­si­té La­val ont vain­cu les Ca­ra­bins de Montréal 53-10 le week-end der­nier lors du der­nier match de la sai­son ré­gu­lière de rug­by uni­ver­si­taire fé­mi­nin, pour confir­mer leur deuxième place au clas­se­ment gé­né­ral. Nom­mée ath­lète fé­mi­nine de la se­maine du Rouge et Or, Ga­gné est loin de se sa­tis­faire de ce ré­sul­tat.

Pas qu’une se­conde place n’est pas ac­cep­table, au contraire, puisque les La­val­loises ont cu­mu­lé une fiche de six vic­toires et une seule dé­faite cette sai­son. C’est plu­tôt que l’ob­jec­tif ul­time est en­core loin d’être at­teint pour la for­ma­tion di­ri­gée par Ké­vin Rouet.

Sa­me­di pro­chain, le Rouge et Or re­ce­vra la vi­site des Ra­vens de Car­le­ton, troi­sièmes au clas­se­ment, en de­mi-fi­nale du RSEQ.

UNE ÉTAPE DE FRAN­CHIE

Pour Ga­gné, il s’agi­ra de la pre­mière étape vers leur re­vanche face aux Gee-gees d’ot­ta­wa, cham­pionnes ca­na­diennes en titre. La for­ma­tion on­ta­rienne avait dé­fait le Rouge et Or en fi­nale du RSEQ l’an der­nier, puis en­suite en fi­nale du Cham­pion­nat ca­na­dien U Sports.

Elles ont éga­le­ment été les seules à vaincre le Rouge et Or, cette an­née. Les Gee-gees avaient eu le des­sus 24-12, le 3 sep­tembre.

Même si elle sait que les Ra­vens de Car­le­ton sont tout sauf bat­tus d’avance, Vé­ro­nique Ga­gné ne peut s’em­pê­cher de pen­ser à la pos­si­bi­li­té d’avoir une autre chance de se me­su­rer à leurs plus grandes ri­vales.

« Évi­dem­ment, il fau­dra ga­gner contre Car­le­ton avant de pen­ser à Ot­ta­wa mais, de­puis plu­sieurs an­nées, c’est dif­fi­cile, sur­tout pour les plus an­ciennes, de ne pas se concen­trer sur le fait qu’ot­ta­wa semble tou­jours avoir une petite lon­gueur d’avance. On sait qu’on a le po­ten­tiel de les battre. Nous comp­tons sur plu­sieurs nou­velles joueuses aus­si qui n’ont pas vé­cu les matchs des an­nées pas­sées et je pense que ça nous avan­tage. Nous sommes confiantes car je pense qu’on a une meilleure équipe qu’à pa­reille date l’an der­nier. »

MATCH PHY­SIQUE

Pour re­ve­nir au match contre Montréal, il au­ra per­mis de donner confiance aux joueuses la­val­loises à l’aube de la ronde éli­mi­na­toire.

« On a bien joué au­tant en at­taque qu’en dé­fen­sive, es­time Ga­gné. Montréal a une équipe im­po­sante phy­si­que­ment et il était im­por­tant pour nous d’al­ler pla­quer plus bas car ça avait été dif­fi­cile dans cet aspect face à Sher­brooke (la se­maine pré­cé­dente). On avait tra­vaillé là-des­sus toute la se­maine puis­qu’on sa­vait que Montréal pré­sen­te­rait du jeu phy­sique. »

De l’aveu de l’en­traî­neur Rouet, Ga­gné a réel­le­ment joué son rôle de lea­der dans cette vic­toire contre les Ca­ra­bins. Re­con­nais­sant hum­ble­ment avoir fait son tra­vail, cette der­nière était sur­tout sa­tis­faite de la te­nue de l’équipe en gé­né­ral.

« On a bien gé­ré le bal­lon et on n’a ja­mais pa­ni­qué même quand Montréal a réus­si à mar­quer. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.