Woods évoque la fa­tigue pour ses mau­vais ré­sul­tats

Le Journal de Quebec - - SPORTS -

AGENCE QMI | Le gol­feur Ti­ger Woods a ten­té de jus­ti­fier ses ré­sul­tats dé­sas­treux à la ré­cente Coupe Ry­der en par­lant de la fa­tigue qui l’a ac­ca­blé du­rant sa pré­sence sur les verts à Pa­ris, le mois der­nier.

L’an­cien nu­mé­ro 1 mon­dial a connu un week-end mi­sé­rable à la fin sep­tembre, en­cais­sant la dé­faite lors de cha­cun de ses quatre matchs. Aux yeux du vain­queur du Cham­pion­nat du cir­cuit 2018, son corps n’a pu ré­pondre à une charge de tra­vail plus éle­vée que pré­vu.

« Ce fut seule­ment les ef­fets cu­mu­la­tifs de la sai­son au com­plet, a-t-il in­di­qué sur son compte Ins­ta­gram, hier. J’étais fa­ti­gué, car je ne m’étais pas en­traî­né en pré­vi­sion de tout ce­la. En fait, ma pré­pa­ra­tion n’a pas été faite pour au­tant de golf que ce­la. À la fin, j’ai dû com­po­ser avec le manque d’éner­gie, la cha­leur et la perte de poids. »

POSTE DE CA­PI­TAINE

« Mais c’est cer­tain que j’ai­me­rais chan­ger des échecs en vic­toires. On ne se sent pas bien quand on perd », a-t-il ajou­té, pré­ci­sant qu’il ne di­rait pas non à l’oc­ca­sion d’agir comme ca­pi­taine de la for­ma­tion amé­ri­caine à la Coupe des Pré­si­dents 2019.

Woods et les États-unis se sont in­cli­nés 17,5-10,5 de­vant l’eu­rope à la Coupe Ry­der. Au plan in­di­vi­duel, le « Tigre » oc­cupe le 13e rang du clas­se­ment mon­dial, lui qui se trou­vait en 656e place à la fin de l’an­née 2017.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.