La fin d’une sé­quence

Le Journal de Quebec - - SPORTS - JEAN-FRAN­ÇOIS CHAU­MONT

To­mas Ple­ka­nec a joué son 1000e match dans la LNH lors de la vi­site des Red Wings de De­troit, lun­di, au Centre Bell. Le Ca­na­dien a fa­ci­le­ment triom­phé des Wings 7 à 3. Mais il y a un chiffre qui est pas­sé sous si­lence sur la feuille of­fi­cielle du match : 20 323.

Il s’agit du nombre de par­ti­sans qui étaient pré­sents dans l’am­phi­théâtre, soit près de 1000 de moins que la ca­pa­ci­té maxi­male, qui est de 21 302.

Pour la pre­mière fois de­puis le 8 jan­vier 2004, le CH n’a pas af­fi­ché com­plet pour une ren­contre à do­mi­cile. Tech­ni­que­ment, on par­lait d’une sé­quence de 583 matchs d’af­fi­lée, en in­cluant les sé­ries, où les gra­dins étaient rem­plis.

TRANS­PA­RENCE

Du­rant son bi­lan de fin de sai­son, en avril der­nier, Geoff Mol­son avait par­lé d’un dé­sir d’une plus grande trans­pa­rence. Le CH a ain­si op­té pour une ap­proche plus réa­liste dans le dé­compte des billets ven­dus.

« Le nombre de billets que nous réus­sis­sons à vendre n’a ja­mais re­pré­sen­té un en­jeu, mais il y avait une ap­proche dif­fé­rente à l’époque, a men­tion­né Paul Wil­son, qui a rem­pla­cé en mai der­nier Do­nald Beau­champ au poste de vice-pré­sident, af­faires pu­bliques et com­mu­ni­ca­tions. Avant, les billets in­di­vi­duels qui res­taient dis­po­nibles pour un match étaient comp­tés comme ven­dus. Tant qu’il n’y avait pas deux billets d’af­fi­lée de dis­po­nible, on n’en te­nait pas compte.

« Nous avons chan­gé notre phi­lo­so­phie, a pour­sui­vi Wil­son. Ça ne sert à rien de ca­cher le chiffre réel pour l’as­sis­tance. Les par­ti­sans de­vaient se po­ser des ques­tions puis­qu’ils pou­vaient voir sur notre site qu’il y avait en­core des sièges libres à quelques heures d’un match. »

DES TROUS UN PEU PAR­TOUT

Le Jour­nal a consul­té le site du CH trois heures avant la ren­contre contre les Blues. C’était pos­sible d’ache­ter deux billets dans toutes les classes de sec­tion du Centre Bell. C’était éga­le­ment pos­sible de dé­ni­cher quatre billets qui se sui­vaient dans la sec­tion 119 des rouges. On pou­vait même al­ler jus­qu’à huit billets d’af­fi­lée, mais dans la sec­tion 429.

Sur le site de re­vente Stub­hub, des billets étaient dis­po­nibles à un prix aus­si bas que 24 $ US pour les sièges bleus.

« Il y a pro­ba­ble­ment un contre­coup de notre der­nière sai­son, a ad­mis Wil­son. Mais il ne faut pas ou­blier que nous avons le plus gros am­phi­théâtre de la LNH. Nous au­rons comme ob­jec­tif de trou­ver des fa­çons de mous­ser la vente de nos billets. Ça ne reste tou­te­fois pas un en­jeu puisque nous gar­dons de très bons chiffres à 20 000 ou plus. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.