Ne faites plus d’en­fants !

Le Journal de Quebec - - OPINIONS - lise.ra­va­[email protected]­be­cor­me­dia.com @li­se­ra­va­ry

Vous connais­sez l’ex­pres­sion « si j’au­rais su, j’au­rais pas ve­nu », ren­due cé­lèbre par Pe­tit Gi­bus dans La Guerre des bou­tons ? Jo­sée Blan­chette, du De­voir, et chro­ni­queuse à ICI Ra­dio-ca­na­da Pre­mière, of­frait cette se­maine cette pen­sée au pa­tri­moine de l’hu­ma­ni­té : « Si j’avais su, j’en au­rais pas eu. »

Mais de quoi par­lait-elle ? D’en­fants, bien sûr. Y com­pris le sien.

Le do­cu­men­taire éco­lo­giste An­thro­po­cene (main­te­nant en salle) l’au­rait dé­sta­bi­li­sée au point de re­mettre en ques­tion la pro­créa­tion.

Ex­pli­ca­tion car­té­sienne ? « Un en­fant né dans un pays in­dus­tria­li­sé au­ra une em­preinte en car­bone de 58,6 tonnes/an alors qu’on vise 2,1 tonnes/an d’ici 2050. »

La vie tue la vie, donc tuons la vie ? Fai­sons de la Terre un mu­sée dé­sert ?

PANNE D’ES­POIR

La dé­crois­sance tant à la mode consti­tue pour plu­sieurs la seule so­lu­tion sé­rieuse aux chan­ge­ments cli­ma­tiques.

Un de ses pen­seurs les plus cé­lèbres, l’éco­no­miste mar­xiste (pur ha­sard !) fran­çais Serge La­touche, pro­pose même un « mo­ra­toire sur l’in­no­va­tion tech­no­lo­gique » alors que la ré­duc­tion des gaz à ef­fet de serre ac­tuelle est at­tri­buable à l’in­no­va­tion.

Que dire de l’im­pact sur la san­té et la lon­gé­vi­té ? C’est grâce à la crois­sance si nous vi­vons mieux et plus long­temps.

Mais nous n’au­rions pas d’autre choix que de dé­cons­truire.

En déses­poir de cause, les éco­lo­gistes uti­lisent l’apo­ca­lypse pour éveiller les consciences. Mais ça ne fonc­tionne pas parce que sans es­poir, qui va s’in­ves­tir pour sau­ver le monde ?

L’hu­main ne peut ima­gi­ner la fin de tout. Plus on lui dit que l’apo­ca­lypse lui pend au bout du nez, plus il haus­se­ra les épaules. « S’il est trop tard, pour­quoi chan­ger ? » Ou en­core, « Ils exa­gèrent, je ne change rien ».

Et il conti­nue­ra de faire des en­fants, seule pro­messe d’éter­ni­té pour sa race.

Ça ou une fu­sée en par­tance pour une exo­pla­nète près de chez vous.

LISE RA­VA­RY

Com­mu­ni­ca­trice, jour­na­liste et chro­ni­queuse

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.