Il touche le sein d’une femme et cite Do­nald Trump

Le Journal de Quebec - - MONDE -

WA­SHING­TON | (AFP) Un homme ac­cu­sé d’avoir tou­ché la poi­trine d’une femme dans un avion a avan­cé à la po­lice, se­lon le dé­pôt de plainte, que le pré­sident Do­nald Trump avait dit qu’il était « ac­cep­table d’at­tra­per les femmes par leurs par­ties in­times ».

Du­rant la cam­pagne pré­si­den­tielle amé­ri­caine de 2016 avait émer­gé une vi­déo de 2005 dans la­quelle le can­di­dat ré­pu­bli­cain se van­tait de pou­voir « at­tra­per » les femmes « par la chatte » grâce à sa cé­lé­bri­té.

Au cours d’un vol de la com­pa­gnie Sou­th­west Air­lines, dimanche, entre Hous­ton et Al­bu­querque, la plai­gnante, as­sou­pie, af­firme avoir été ré­veillée par une main tou­chant son sein droit de­puis le siège der­rière elle, d’après le ré­cit de la plainte dé­po­sée dans le Nou­veau-mexique.

Elle a d’abord pen­sé à une mal­adresse, avant que la même chose ne se pro­duise à nou­veau une de­mi-heure plus tard.

Elle a alors de­man­dé à l’homme se trou­vant der­rière elle d’ar­rê­ter, et pré­ve­nu le per­son­nel de bord, qui l’a chan­gée de place. Le contre­ve­nant, Bruce Alexan­der, un conduc­teur d’en­gin de chan­tier dont l’âge n’a pas été pré­ci­sé, a été ar­rê­té lorsque l’avion a at­ter­ri à Al­bu­querque.

Me­not­té et em­bar­qué dans une voi­ture de po­lice, il a lan­cé : « Le pré­sident des États-unis dit qu’il est ac­cep­table d’at­tra­per les femmes par leurs par­ties in­times. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.