Des mi­li­tants éco­lo­gistes pour­raient être exé­cu­tés

Le Journal de Quebec - - MONDE -

Quatre mi­li­tants éco­lo­gistes ira­niens ar­rê­tés pour es­pion­nage en­courent la peine de mort, a-t-on an­non­cé hier de source of­fi­cielle à Té­hé­ran. Le chef d’ac­cu­sa­tion de « cor­rup­tion sur terre », le plus grave en Iran, et qui est pas­sible de la peine de mort, a été re­te­nu « contre les quatre ac­cu­sés », écrit l’agence Mi­zan On­line qui dé­pend de l’au­to­ri­té ju­di­ciaire.

L’agence rap­porte que les charges pe­sant sur ces quatre per­sonnes, dont les noms n’ont pas été pré­ci­sés, ont été alour­dies après qu’un com­plé­ment d’en­quête eut mon­tré que leur but « était de s’ap­pro­cher de centres mi­li­taires et d’ob­te­nir du ren­sei­gne­ment mi­li­taire sous cou­vert d’ac­ti­vi­tés éco­lo­giques ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.